Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1672 fois

Europe -

Meurtre d'un chef du Hamas à Dubaï : 15 suspects supplémentaires

Par

DUBAI (Emirats arabes unis), 24 fév 2010 (AFP) - La police de Dubaï a annoncé mercredi que 15 autres porteurs de passeports occidentaux, dont 6 britanniques et trois français, étaient soupçonnés dans le meurtre d'un cadre du Hamas, ce qui porte à 26 le nombre des suspects dans cette affaire.

Trois des nouveaux suspects étaient détenteurs de passeports irlandais et trois de passeports australiens, a ajouté la police dans un communiqué.

Parmi les nouveaux suspects, cinq sont des femmes. Les suspects sont arrivés à Dubaï en provenance de six villes européennes et de Hong-Kong.

La police a publié les noms et les photographies des quinze nouveaux suspects. Il s'agit des Britanniques Daniel Marc Schnur, Gabriella Barney, Roy Allan Cannon, Stephen Keith Drake, Mark Sklur et Philip Carr. Les porteurs des passeports irlandais sont Ivy Brinton, Anna Shuana Clasby et Chester Halvey.

Les porteurs de passeports français sont David Bernard LaPierre, Melenie Heard et Eric Rassineux. Les passeports australiens portent les noms de Bruce Joshua Daniel, Nicole Sandra Mccabe et Adam Korman.

Dans un premier temps, la police de Dubaï avait indiqué que onze personnes, dont six portaient des passeports britanniques, trois des passeports irlandais, l'un avait un passeport français et un autre un passeport allemand, étaient impliquées dans le meurtre de Mahmoud al-Mabhouh, retrouvé mort le 20 janvier dans sa chambre d'hôtel à Dubaï.

La police a pointé du doigt le Mossad, le service de renseignement israélien dans ce meurtre, mais des responsables israéliens ont assuré que rien ne prouvait que ce service était impliqué.

Dans son communiqué, la police de Dubaï a laissé entendre que le nombre des suspects pourrait encore augmenter.

Elle a ajouté que 14 des suspects avaient utilisé, pendant leur séjour dans la ville-Emirat, des cartes de crédit délivrées par une seule banque.

La police de Dubaï a aussi assuré avoir reçu des informations en provenance de pays européens indiquant que les passeports utilisés étaient de vrais documents de voyage.

Les pays de l'Union européenne ont désapprouvé lundi l'assassinat du responsable du Hamas à Dubaï, mais sans mettre en cause directement Israël, et en concentrant leurs critiques sur l'utilisation de passeports européens dans cette opération.

bur/mh/ev

AFP 241450 FEV 10

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Europe

Même sujet

Assassinats ciblés

Même auteur

AFP

Même date

24 février 2010