Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3764 fois

Israël -

Mise en garde d’Israël contre l’annonce d’une Palestine indépendante

Par

Le ministre des Affaires étrangères israélien a averti les membres de l’ONU que les Palestiniens pourraient faire face à des représailles s’ils déclaraient de façon unilatérale leur indépendance, rapporte le journal Ha'aretz mardi dernier.

Le quotidien rapporte, selon un fonctionnaire anonyme, que le directeur général Rafael Barak a envoyé des courriers confidentiels à plus de 30 ambassades la semaine dernière leurs demandant de protester contre les efforts palestiniens d’obtenir la reconnaissance de leur indépendance à l’Assemblée des Nations Unies de septembre.

Les ambassades concernées étaient celles des 15 membres du Conseil de Sécurité de l’ONU ainsi que celles des capitales clés Européennes.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Yigal Palmor, n’a pas voulu commenter l’article d’Ha'aretz, bien qu’il ait laissé entendre qu’Israël pourrait rendre la pareille par sa propre action unilatérale.

« Nous sommes profondément déçus par le choix délibéré de l’Autorité Palestinienne d’abandonner les négociations », ajoute Palmor. « Nous pensons que prendre la voie de décisions unilatérales est une dangereuse erreur puisque celle-ci est sans issue.

L’article ne précise pas quel type de mesure Israël pourrait prendre, mais le ministre des Infrastructures nationales, Uzi Landau, a commenté que la réponse appropriée serait d’annexer des territoires en Cisjordanie occupée.

Mais une radio publique interrogeant un fonctionnaire du bureau du Premier Ministre Benjamin Netanyahu, assura qu’il ignorait l’existence d’un plan d’annexion.

Le 20 mars dernier, le chef des négociateurs palestiniens, Saeb Erakat, confia à l’AFP que les Palestiniens prévoyaient de demander à l’ONU, la reconnaissance de leur pays au sein des frontières de 1967 avec Jérusalem Est pour capitale.

Aucune date n’a été retenue pour cette demande, mais elle est très probablement attendue pour septembre.

Israël est violemment opposé à cette manœuvre, argumentant que les négociations sont la seul voie pour stopper le conflit et établir un Etat palestinien.

Source : Maan News

Traduction : BL pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Politique intérieure

Même auteur

Maan News

Même date

31 mars 2011