Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 13183 fois

France -

Mission Bienvenue en Palestine du 15 avril - Israël menace, le gouvernement français complice‏

Par

La mission Bienvenue Palestine se déroulera du 15 au 21 avril en Cisjordanie, territoire palestinien occupé qui n'est pas officiellement sous blocus, contrairement à la bande de Gaza. Mais dans les faits, quand ceux qui rendent visite aux Palestiniens affichent leur projet, Israël dévoile son visage.

Mission Bienvenue en Palestine du 15 avril - Israël menace, le gouvernement français complice‏

La mission Bienvenue en Palestine est totalement pacifique : construire une école internationale à Bethléem, à la limite d'une colonie illégale, pour la contenir.

- L'appel et les signataires

- L'objectif de la mission : exiger la liberté de circulation pour les Palestiniens comme pour les Européens vers et en Cisjordanie .

- Le programme détaillé de la mission

Des personnalités de renom, tel Jean Ziegler, participent à la mission avec 1500 à 2000 personnes venant du monde entier.

Israël menace de les expulser s'ils parviennent à Tel Aviv, de les emprisonner s'ils refusent d'être expulsés et de les traduire devant les tribunaux israéliens.

Le site du ministère français des Affaires Etrangères se fait le porte-parole du régime israélien (1) au lieu d'exiger le respect de nos droits.

Le dimanche 15 avril, préparons-nous à intervenir pour soutenir les amis des Palestiniens qui se rendent en Cisjordanie via l'aéroport de Tel Aviv, pour défendre nos droits, les mêmes que ceux des Palestiniens. A très bientôt pour des actions auprès du gouvernement, des candidats à l'élection présidentielle, des députés, ... et des manifestations si Israël met ses menaces à exécution.


(1) Le ministère des Affaires étrangères vient de "rafraîchir" son site de "Conseils aux Voyageurs" en mettant en garde contre "des risques d’incidents et de débordements à l’aéroport Ben Gourion à partir de dimanche 15 avril prochain, dans le cadre de l’initiative ’Bienvenue en Palestine’ prise par certaines associations."

Site du Ministère des Affaires Etrangères

"Dernière mise à jour le : 30 mars 2012 - Information toujours valide le : 30 Mars 2012

Dernière Minute

Aéroport de Tel Aviv

Des risques d’incidents et de débordements à l’aéroport Ben Gourion existent à partir de dimanche 15 avril prochain, dans le cadre de l’initiative "Bienvenue en Palestine" prise par certaines associations. Il est déconseillé de participer à cette opération, eu égard aux risques de rétention dont pourrait faire l’objet certains voyageurs en cas de refus d’expulsion.

Les autorités israéliennes ont déjà indiqué qu’elles ne laisseraient pas entrer sur leur territoire les personnes qui pourraient représenter, selon elles, un trouble pour l’ordre public. Elles ont fait savoir que les personnes qui refuseraient d’être refoulées seraient transférées en centre de rétention, en attente soit de leur expulsion soit d’un passage devant la justice israélienne.

Les organisateurs ont été mis en garde par les services du ministère des Affaires étrangères et européennes contre les risques induits par cette opération.

Jérusalem et Territoires palestiniens

Il est recommandé de faire preuve de prudence lors des déplacements en Cisjordanie (en particulier dans les grandes villes : Ramallah, Hébron, Naplouse, Jénine) comme à Jérusalem-Est (en particulier le vendredi), d’éviter les rassemblements et les attroupements, enfin de redoubler de vigilance à l’approche des check-points et des colonies israéliennes.

Bande de Gaza

Tous les déplacements dans la Bande de Gaza sont fortement déconseillés. La Bande de Gaza est régulièrement la cible d’actions militaires israéliennes. En outre, le risque d’enlèvement de ressortissants étrangers y demeure très élevé.

Il est par ailleurs formellement déconseillé de prendre place à bord de navires ayant pour intention de briser le blocus maritime imposé sur la Bande de Gaza, eu égard aux risques sécuritaires liés à une telle entreprise.
"


Lire le compte-rendu de la réunion de deux représentants de la mission avec le Quai d'Orsay : "Israël aboie, le gouvernement français se couche", sur le site de Capjpo-Europalestine.


Source : Bienvenue en Palestine

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France

Même sujet

Actions

Même auteur

Bienvenue en Palestine

Même date

1 avril 2012