Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2142 fois

Gaza -

Mohammed Dahlan démissionne de son poste de conseiller à la sécurité nationale suite à la défaite du Fatah à Gaza

Par

L’ancien homme fort de Gaza, Mohammed Dahlan, a démissionné jeudi de son poste de conseiller à la sécurité nationale auprès du président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, un mois et demi après que ses hommes aient été battus par leurs rivaux du Hamas dans la Bande de Gaza.

Mohammed Dahlan démissionne de son poste de conseiller à la sécurité nationale suite à la défaite du Fatah à Gaza


Dahlan en août 2005, lors d'une rencontre avec le Ministre israélien de la Défense Shaul Mofaz.

Dans une déclaration envoyée aux journalistes, Dahlan a cité des raisons de santé, mais des responsables du gouvernement palestinien ont déclaré qu'il avait été invité à démissionner par Abbas après qu’un comité gouvernemental ait conclu que Dahlan portait une grande partie la responsabilité de la défaite humiliante du Fatah par le Hamas mi-juin.

Les responsables se sont exprimés sous condition d’anonymat parce qu'ils n'étaient pas autorisés à révéler à la presse des informations sur cette démission.

"En raison de mes longues absences et de mes problèmes de santé, j'espère que vous acceptez la fin de ma mission en tant que conseiller à la sécurité nationale. Je resterai toujours un soldat loyal derrière vous", a écrit Dahlan à Abbas, selon la déclaration

Dahlan a été largement blâmé pour le surprenant effondrement du Fatah après cinq jours de combat à Gaza.

Abbas a déjà écarté plus d’une dizaine d’autres responsables du Fatah ternis par la défaite.

Après la victoire du Hamas, Dahlan a justifié la pauvre performance de ses hommes en disant qu’ils étaient épuisés et détruits après des années de violence Israëlo-Palestinienne.

Mais beaucoup de loyalistes du Fatah ont déclaré qu'ils se sentaient trahis par Dahlan, qui était souvent à l'étranger, pour n’avoir pas mené personnellement la bataille contre le Hamas


Source : http://www.haaretz.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Réformes

Même auteur

Avi Issacharoff

Même date

26 juillet 2007