Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 7918 fois

Egypte/Israël -

Morsi à Peres : "Votre ami fidèle"

Par

18.10.2012 - Le quotidien égyptien AlAhram a publié mercredi une copie d’une lettre adressée de la part du président égyptien Mohammad Morsi à son homologue israélien Shimon Peres. Cette lettre, publiée sur le site du quotidien The Times of Israel, a été transmise par le nouvel ambassadeur égyptien en "Israël" Atef Salem, lors de la remise de sa lettre de créance à Peres. Dans la copie du discours, figurent les signatures de Mohammad Morsi, de son ministre des affaires étrangères Mohammad Kamel Amro et du chef du cabinet du chef d’Etat.

Morsi à Peres : 'Votre ami fidèle'

Ci-après le texte de la lettre publié par The Times of Israël : « Votre excellence Monsieur Shimon Peres, président de l’Etat Israël, mon cher et grand ami… Compte tenu de mon grand désir de développer les relations amicales qui lient heureusement nos deux pays, j’ai choisi comme ambassadeur extraordinaire, Atef Mohammad Salem, mandaté de ma part auprès de votre excellence. Je vous prie de le soutenir (…) et de croire à tout ce qu’il vous rapporte de ma part. Je souhaite à votre excellence le bonheur, et à votre pays la prospérité. » A la fin de la lettre, datant du 19 juillet dernier, on pouvait lire, « votre ami fidèle… Mohammad Morsi ».

Réagissant à la publication de cette lettre, un dirigeant des Frères musulmans, Jamal Mohammad Hechmat, a affirmé au quotidien Al-Masry Al-Youm, que la lettre est fabriquée par les sionistes, rappelant que les médias israéliens avaient par le passé rapporté des déclarations sans fondements faites par Morsi. « Pourquoi le porte-parole officiel de Morsi n'a pas reconnu publiquement l'authenticité de la lettre ? » s’est-il demandé, ajoutant que si la lettre était réelle, le porte-parole n'hésiterait pas à la revendiquer. Selon lui, “Israël” cherche à ternir l’image de Morsi devant son peuple.

Photo


Lors de la cérémonie de remise des lettres de créances mercredi dernier, qui a eu lieu à la résidence du Président israélien, l’ambassadeur Salem a écrit dans le livre d’or de Peres (photo ci-dessus) : "J'ai été honoré aujourd'hui d'avoir rencontré votre Excellence, Président de l'Etat d'Israël M. Shimon Peres. Avec nos meilleures salutations, Atef Salem."


L’Egypte confirme la lettre à Peres
AlManar, 19.10.2012

La présidence égyptienne a confirmé l'authenticité de la lettre amicale envoyée par le président Mohammad Morsi à son homologue israélien Shimon Peres. Une confirmation qui a soulevé un tollé chez la population égyptienne, notamment chez les blogueurs qui n’ont pas manqué à railler de la politique de deux mesures des Frères musulmans.

Au lendemain de la révélation de cette nouvelle, les critiques virulentes et sarcastiques ont envahi la page de socialisation Twitter. Le journaliste Abdel Halim Kandil a écrit : « (…) Mohammad Morsi joue le même rôle que Moubarak dans ses relations avec l’ennemi ».

Quant au poète palestinien Mourid Barghouti, il s’est interrogé : « Qui est plus embêtant pour Israël, un groupe de l’opposition qui scande : Nous libèrerons alQods des juifs, ou bien ce même groupe qui nomme un ambassadeur en Israël et qui respecte les accords signés, une fois qu’il accède au pouvoir ? »

Il a également écrit : « Dans sa lettre au Président Shimon Peres, le président Morsi a oublié de saluer l’âme de notre maitre Omar ! »

Parmi les autres commentaires qui ont été publiés sur Twitter, on cite : « Dieu merci, notre ambassadeur en Israël a bu un verre d’eau et non pas une boisson interdite », ou encore « le fait d’avoir écrit "ton ami fidèle" s’est avéré un protocole et non pas une fabrication ».

Un autre commentaire non moins sarcastique est apparu aussi sur Twitter : « Morsi à l’adresse de Peres : Cher Peres, je t’aime, mais j’avoue qu’il y a une crise de confiance entre nous. Pourquoi à chaque fois que je t’adresse une lettre, je la trouve publiée dans la presse le lendemain ? Je pleure seul la nuit ».

La présidence justifie le texte de la lettre : C’est un protocole

Le porte-parole de la présidence égyptienne Yasser Ali a allégué que la formule des lettres diplomatiques est protocolaire, ajoutant que les lettres d’accréditation des ambassadeurs sont inchangées.

Mais l’avocate libanaise May Khansa a infirmé ces justifications, déplorant la politique adoptée par les Frères musulmans d’Egypte qui scandaient jour et nuit la lutte contre l’occupant sioniste. « Ni Hosni Moubarak ni Anwar Sadate n’ont osé aller aussi loin dans leurs entretiens avec les Israéliens. Prétendre que le texte est protocolaire est futile. Selon le principe des relations internationales, la formule d’adresse diffère lorsqu’on communique avec un pays ami ou un pays ennemi. Le fait d’avoir utilisé des termes comme « mon cher ami, ton ami fidèle » est alarmant. Les peuples arabes doivent rester vigilants face au complot américain qui se trame contre la région par le biais des Frères musulmans », a-t-elle confié à notre site dans un entretien téléphonique.

Le quotidien égyptien AlAhram a publié mercredi une copie d’une lettre adressée de la part du président égyptien Mohammad Morsi à son homologue israélien Shimon Peres. Dans la copie du discours, signée par Morsi, son ministre des affaires étrangères et son chef du cabinet, Morsi a qualifié Shimon Peres de « mon cher et grand ami », lui souhaitant « bonheur et prospérité ».

En aout dernier, la présidence égyptienne a démenti l’envoi d’une lettre adressée à Peres, dans laquelle Morsi l’invite à déployer plus d’efforts pour parvenir à une paix juste pour le bien de tous les peuples de la région, dont le peuple israélien.

Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Egypte/Israël

Même sujet

Collabos

Même auteur

Al Manar

Même date

20 octobre 2012