Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3646 fois

Egypte -

Moubarak mis en examen sur la fixation du prix du gaz

Par

L'ancien président égyptien Hosni Moubarak et son ancien ministre du pétrole ont été mis en examen après que le procureur en chef ait reçu des preuves que Moubarak et Sameh Fahmy ont vendu du gaz naturel à Israël et à plusieurs pays occidentaux à des prix artificiellement bas. Fahmy a récemment dit aux enquêteurs qu'il s'était contenté d'appliquer les ordres de Moubarak.

Le procureur en chef Abdel Magid Mahmud a estimé que les accords avec Israël ont entraîné jusqu'à 500 millions de dollars de pertes, rapporte Al-Masry Al-Youm .

L'Egypte fournit 40% de la demande d'Israël en gaz naturel, selon un accord signé entre Le Caire et Tel Aviv après l'accord de paix de 1979.

En décembre 2010, Israël a signé des contracts de 20 ans avec l'Egypte, pour une valeur de plus de 10 milliards de dollars (7,4 milliards d'euros) - bien meilleur marché que les prix mondiaux - pour importer le gaz naturel égyptien.


JR/HGH/MMN

Source : Press TV

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Egypte

Même sujet

Poursuites judiciaires

Même auteur

Press TV

Même date

6 mars 2011