Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1264 fois

Palestine -

Muhammad Kana'ina, secrétaire général du mouvement Abnaa al-Balad condamné à 30 mois de prison

Par

Le tribunal central de Haïfa composé de trois juges ont condamné ce dimanche 10 octobre le camarade Muhammad Kana'ina, secrétaire général du mouvement Abnaa al-Balad, à 30 mois de prison ferme et deux ans avec sursis.

Le procureur général avait réclamé la peine de 6 ans de prison ferme pour accusation de rencontre avec un agent étranger (Ibrahim Awja, Abu Yafa, en Jordanie).


Les avocats Salim Wakim et Muaness Khoury ont pris la défense d'Abu As'ad, en s'appuyant, pour la défense, sur les enjeux politiques et l'activité politique du camarade Muhammad Kana'ina, dans ses rencontres avec Ibrahim Awja et d'autres militants politiques du monde arabes, étant donné sa fonction dans le mouvement.


Le camarade Muhammad Kana'ina (Abu As'ad) a déclaré que la condamnation de la prison est le prix qu'il paie pour ses positions, son activité politique ainsi que l'activité du mouvement, et qu'elle fait partie de la politique de poursuites à l'encontre des militants politiques palestiniens en Palestine de l'intérieur, et que cette condamnation signifie la poursuite de cette politique visant à étouffer toute activité politique et démocratique pour tous, sans exception.


Un grand nombre de militants, du mouvement Abnaa al-Balad et de leurs amis, étaient présents au tribunal, dont la salle n'a pas suffi pour l'accueil de cette foule.



Rappelons que Muhammad Kana'ina a été arrêté au mois de janvier dernier, accusé de rencontre avec des agents ennemis de l'Etat. Lors de leur arrestation, lui et son frère Hussam, la maison a été investie, les enfants de Muhammad ont été brutalisés, la maison fouillée de fond en comble, les affaires personnelles jetées au sol, et le matériel informatique a été confisqué, ainsi que les téléphones portables.



En même temps que cette opération, menée par la police et les services de renseignements israéliens, les sièges du mouvement Abnaa al-Balad à Arrabe et de l'association culturelle al-Balad à Haïfa, avaient été investis, les locaux ont été fouillés, les affaires démolies, les posters déchirés, le matériel informatique cassé.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Abnaa al Balad

Même date

10 octobre 2004