Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1587 fois

Israël -

Négociations directes : "Israël" intensifie ses pressions sur Mahmoud Abbas

Par

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a sommé lundi les Palestiniens de commencer "sans délai" des négociations directes avec "Israël", tandis que les deux camps se rejettent la responsabilité de l'impasse actuelle.

"Il faut passer à présent et sans délai supplémentaire aux négociations directes", a déclaré Netanyahu devant la commission des Affaires étrangères de la Knesset (Parlement) en assurant qu'il existait "là-dessus une entente entre Israël et les Américains".

Il a accusé l'Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas de "vouloir éluder des négociations directes".

"Nous sommes prêts, quant à nous, à entamer des négociations directes dès la semaine prochaine", a poursuivi le Premier ministre, dont les propos ont été repris par les radios israéliennes.

Netanyahu a critiqué les "tentatives des Palestiniens d'obtenir auprès de la Ligue arabe un soutien à leur refus" de négocier face-à-face avec "Israël".

A Amman, le président Abbas a assuré qu'il était prêt à discuter directement si les conditions nécessaires étaient réunies.

"Nous sommes prêts à entamer des négociations directes. Nous avons négocié dans le passé avec divers gouvernements israéliens. Pourquoi ne voudrions-nous pas négocier? Nous ne tentons pas de nous défiler", a déclaré Abbas à l'AFP.

Lors de son séjour à Amman, Abbas s'est également entretenu par téléphone avec le président français Nicolas Sarkozy, a indiqué son porte-parole Nabil Abou Roudeina.

"Le président Abbas a remercié son homologue français pour avoir élevé le niveau de la représentation diplomatique palestinienne de +Délégation générale+ à celle de +Mission de Palestine+, ce qui prouve qu'il soutient la création d'un Etat palestinien", a ajouté le porte-parole, commentant cette décision récemment prise par Paris.

La Ligue arabe se réunit à nouveau jeudi au Caire en présence du président Abbas, qui doit informer les participants de l'état des discussions indirectes avec Israël, ouvertes début mai sous l'égide des Etats-Unis.

Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Même auteur

Al Manar

Même date

27 juillet 2010