Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1514 fois

Hébron -

Nouvelle attaque de CPTers, de Palestiniens et d’autres internationaux par des colons

Par

Le CPT, Christian Peace Teams est une initiative de plusieurs églises menant des activités pacifiques (Mennonites, Eglise de la Fraternité, et Quakers) soutenue par des membres des communautés catholiques et protestantes. Son mandat : soutenir dans le monde entier tous les efforts visant à réduire la violence; à Hébron aide aux populations civiles palestiniennes au quotidien, médiation avec les forces d'occupation israéliennes, et observation.

Vers 15 h, le samedi 9 octobre 2004, sur la route entre Tuba et Tuwani, 8 colons armés de bâtons et de frondes ont attaqué les membres du CPT, Diana Zimmerman et Diane Janzen, un membre de l’Opération Dove (nom non communiqué sur sa demande) et deux membres d’Amnesty International : Donatella Rovera et Maartje Houbrechts.

Quand les accompagnateurs ont vu venir vers eux les colons vêtus de jeans, T-shirts et leurs visages recouverts de masques, ils ont appelé immédiatement la police et se sont éloignés rapidement des colons.

Trois des colons équipés de frondes ont couru derrrière les Palestiniens en leur lançant des pierres.

Les 5 autres colons ont attaqué l’équipe des accompagnateurs.


Les colons masqués ont frappé Donatella Rovera et Diane Janzen avec leurs bâtons en bois. Puis les colons ont tabassé le membre de l’Opération Dove et ils lui ont volé sa caméra. Les colons se sont finalement enfuis lorsque l’une des femmes d’Amnesty International a crié aux colons en Hébreu : « La police arrive. Vous n’allez pas vous en tirer comme ça. »

La police est arrivée 35 minutes après que les internationaux l’aient appelée à l’aide.



L’armée avait déclaré “Zone militaire Fermée” la route qui passe près de la colonie Ma'on.

Les membres du CPT d’Hébron et ceux de l’Opération Dove à Tuwani avaient décidé d’accompagner les écoliers de Tuwani à Tuba en passant par une autre route, plus longue.



Hébron Action Urgente : Dites au gouvernement israélien de faire cesser les attaques des colons sur les écoliers palestiniens, sur les membres du CPT et sur les autres accompagnateurs internationaux.

Pour la seconde fois en 10 jours, des hommes masqués de la colonie de Ma'on ont attaqués des internationaux qui accompagnaient des Palestiniens qui allaient et revenaient de l’école.


Le 30 septembre 2004, l’attaque a eu comme conséquence un bras et un genou cassés pour Kim Lamberty du Christian Peace Teams (CPT) et un poumon perforé pour Chris Brown du CPT.

Cet après-midi, des colons ont attaqué d’autres membres du CPT : Diane Janzen et Diana Zimmerman et un chercheur d’Amnesty International, Donatella Roveran avec des matraques en bois. Puis ils ont ataqué un volontaire de l’Opération Dove, une organisation pacifistes italienne, lui casse un bras (il filmait l’attaque).


Les colons de Ma'on tentent de chasser les habitants palestiniens de cette zone éloignée du District de Hebron depuis des années, les attaquant physiquement, tuant leur bétail et brûlant leurs récoltes.

En raison de l’aggravation du harcèlement par les colons des enfants palestiniens qui vont à l’école à Al-Tuwani, le CPT, l’Opération Dove et Taayush, un groupe de pacifistes israéliens, ont mis en place un projet d'accompagnement qui a débuté le 12 septembre 2004.

Le CPT demande à ses défenseurs d’envoyer des fax ou d’appeler les ambassadeurs israéliens au Canada et aux Etats-Unis, en disant qu’ils sont au courant des attaques sur le CPTers. (les Canadiens, notez que Diane Janzen est une citoyenne canadienne.)


Posez les questions suivantes :

* Pourquoi la police israélienne ne protège-t-elle pas les enfants palestiniens qui vont à l'école à Al-Tuwani ? Notez que le harcèlement des enfants a été permanent et que la police semble choisir de ne pas empêcher d'autres attaques de colons sur les volontaires internationaux.


* Que pense faire le gouvernement israélien pour empêcher ces attaques ?


* Pourquoi les soldats et le personnel de sécurité des colons empêchent-ils les enfants de marcher sur la route près de la colonie de Ma'on pour aller à l'école, ignorant l’autorisation de marcher sur cette route qu’ont reçu les enfants de l'officier de Coordination du District Israélien et de la Police israélienne ?


* Est-ce que l'Ambassadeur comprend à quel point est nocif à la réputation d’Israël le fait de permettre à des colons d'attaquer des écoliers et des internationaux engagés dans la non-violence ?

Vous pouvez également choisir d'envoyer un fax à Ariel Sharon, notant qu'il s'est étroitement aligné avec des colons dans le passé, et lui demander quelles mesures il prend pour empêcher d'autres attaques. Notez qu'il a ordonné de démolir l’un des "avant-postes" de la colonie de Ma'on d’où viennent les attaquants pour apaiser l'administration Bush.


Contacts :

(Note: Les numéros de fax de l'Ambassade israélienne à Ottawa et du Premier Ministre Sharon ne fonctionnaient pas samedi à 14 h, probablement en raison du Sabbath juif. Essayez dimanche ou lundi.)

Ambassadeur israélien au Canada, Haim Divon (Ottawa)
Fax : 613-237-8865
Tél.: 613-567-6450

Ambassadeur israélien auprès des Nations-Unies (Washington,DC) fax : 202-364-5607
Tél. : 202-364-5500

Premier Ministre israélien, Ariel Sharon
Fax: 011-972-2-651-2631

Source : www.cpt.org

Traduction : MG pour ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Colonies

Même auteur

CPT

Même date

10 octobre 2004