Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2110 fois

ONU : adoption d'une résolution contre la colonisation israélienne, les Etats-Unis s'abstiennent

Par

23 déc. 2016 - Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté un projet de résolution réclamant l'arrêt de la colonisation israélienne, après que les Etats-Unis ont décidé de ne pas utiliser leur droit veto, mais de s’abstenir.

14 membres du Conseil de Sécurité se sont prononcés en faveur du projet de résolution réclamant l'arrêt de la colonisation menée par l'Etat d'Israël. Un seul pays, les Etats-Unis, s'est abstenu.

Le texte, rédigé par les Palestiniens et présenté au nom du groupe arabe à l'ONU, exhorte Israël à «cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est» et qualifie les colonies israéliennes de «violation flagrante» du droit international.

Alors que l'ambassadeur israélien à l'ONU Danny Danon a critiqué la décision des Etats-Unis de s'abstenir, le porte-parole de l'Autorité palestinienne Nabil Abou Roudeina s'est lui réjoui de l'issue du vote, la qualifiant de «grand camouflet» pour l'Etat hébreu.

Quant au premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, il a indiqué dans un communiqué : «Israël rejette cette résolution anti-israélienne honteuse des Nations unies et ne s'y conformera pas.»

Tandis que la rumeur, laissant entendre que l'administration Obama ne mettrait pas son veto, grandissait ces derniers jours, un haut responsable israélien avait accusé le président sortant et son secrétaire d'Etat John Kerry d'être à l'origine du projet.

«L'administration américaine a secrètement concocté avec les Palestiniens une résolution anti-israélienne radicale, derrière le dos d'Israël, qui encouragerait le terrorisme et les boycotts», avait déclaré le responsable à l'AFP sous couvert d'anonymat.

Dans un message implicitement adressé à l'administration du président sortant Barack Obama, le président élu Donald Trump, qui entrera en fonction fin janvier, avait estimé que le projet de résolution devrait faire l'objet d'un veto américain.

Il s'agit de la première résolution sur le conflit israélo-palestinien a être adoptée par le Conseil de sécurité de l'ONU depuis près de huit ans.
Un projet de résolution similaire avait été proposé en 2011 mais il s'était alors heurté au veto des Etats-Unis.

Les Nations unies considèrent les colonies israéliennes comme illégales au regard du droit international et ont plusieurs fois exhorté Israël à y mettre fin. Malgré cela, l’Etat hébreu poursuit sa politique en construisant de nouveaux logements dans des territoires palestiniens occupés.

Source : RT

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.