Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3632 fois

Jérusalem -

Olmert donne son feu vert à la contruction d'une Synagogue à côté de la mosquée Al Aqsa

Par

L'actuel Premier Ministre israélien et ancien maire de Jérusalem réalise son rêve de judaizer davantage la capitale palestinienne. Ehud Olmert donne son feu vert pour la contruction d'une Synagogue à 40 mètres de la Mosquée Al Aqsa.

Olmert donne son feu vert à la contruction d'une Synagogue à côté de la mosquée Al Aqsa


Photo : La mosquée Al Aqsa à Jérusalem

Les Israéliens n'ont pas autorisé l'enterrement du Président Arafat à Jérusalem, en dépit de la résolution des Nations-Unies qui déclare que l'annexion de Jérusalem et la revendication de la ville comme capitale par Israël, sont illégales et doivent être immédiatement annulées.

Le mois dernier, le long du côté ouest de la Mosquée Al Aqsa dans la Vieille Ville de Jérusalem-Est, les forces israéliennes ont construit une rampe.

Lorsqu'on les interrogeaient pour savoir ce qu'elles faisaient, elles répondaient : "On nettoie !" alors qu'elles creusaient jusqu'à endommager le côté ouest du mur d'Al Aqsa.

Olmert vient d'accorder un permis de construire pour une synagogue à la porte du quartier Musulman de la Vieille Ville, à 40 mètres de la Mosquée Al Aqsa.

Le permis de construire a été remis à une organisation juive, Ateret Kohanim, décrite localement comme extrémiste, pour construire une synagogue donnant sur la mosquée.

Le président du Mouvement Islamique à l'intérieur de la Ligne Verte, cheik Ra'ed Salah, a déclaré : "Cela confirme ce que nous avons dit maintes et maintes fois ; que Jérusalem et la mosquée Al Aqsa sont en grand danger, en particulier pendant la période actuelle.
Les Israéliens avaient essayé de construire ce temple à l'endroit où certains affirmaient qu'il y en avait un sous le sol, mais rien n'a été jamais découvert, rien du tout, et c'était clairement un stratagème pour réécrire l'histoire qui est la façon de faire des Sionistes : Ils construisent une illusion aux dépends de la vérité."

Le Sheikh Salah a ajouté : “Je voudrais répéter mon rappel au monde Arabe et Islamique pour récolter des fonds afin de sauver Jérusalem et sauver la mosquée Al Aqsa. Ce qui se passe n'a aucun sens et tous les gens dotés d'un minimum de raison le savent."

Le conseiller juridique de l'Institution Al Aqsa, Zahi Nagadat, déclare : "La situation devient réellement dangereuse. Les fouilles ont été approfondies et s'étirent près du Dôme du Rocher et à l'arrière du monument."

Khalil Tafkaji, l'expert en cartographie, ajoute : "La construction d'une synagogue près de la porte située à l'ouest du Dôme du Rocher servira de passage pour se rendre au mur des Lamentations et formera une nouvelle zone touristique complétée par 70 unités d'habitation pour une colonie, tout ceci très près de la mosquée Al Aqsa et du Dôme du Rocher."

“Cette initiative fait partie d'un projet visant à expulser entièrement les Arabes de la Ville Sainte. La construction d'une synagogue près de la porte située à l'ouest du Dôme du Rocher servira de passage pour se rendre au mur des Lamentations et formera une nouvelle zone touristique complétée par 70 unités d'habitation pour une colonie, construite au-dessus de la mosquée Al Aqsa et du Dôme du Rocher. C'est un pas vers une étape très avancée de la colonisation de la région."

L'organisation qui a obtenu le permis de construire avait aussi obtenu du gouvernement israélien un permis de construire pour la construction de 30 maisons à proximité de la Vieille Ville dans le cadre du projet de colonisation. Mais Ateret Kohanim n'est pas le principal acteur dans ce projet, a ajouté Tafkaji lundi.

L'organisation reçoit un soutien important de la part de l'Etat en obtenant les permis de construire qui font partie de la judaization de Jérusalem qui a déjà éliminé une grande partie de la population palestinienne.

L'Imam d'Al Aqsa, Ikrima Sabri, a prévenu que la construction d'une synagogue près du Dôme du Rocher, le complexe qui abrite la Mosquée Al Aqsa, créérait un précédent dangereux, en particulier quand le gouvernement israélien accorde des permis de construire.

Il a précisé que le gouvernement israélien construit visiblement au-dessus du terrain ce qui lui permettra de contrôler ce qui se situe en-dessous.

Le nouvel emplacement est situé à côté de la maison de Walid Al Zerba.

Il a déclaré à PNN : "Il y a à peu près un mois, des ouvriers juifs travaillaient sur une dalle sur un secteur de 200 mètres que les colons se sont appropriés en 1967, la première étape pour construire une synagogue. En même temps, ils ont commencé à travailler sur un projet de construction similaire au sud sur une parcelle de terrain de 70 mètres appartenant au Waqf Islamique."

Al Zerba a ajouté : "Nous avons demandé aux ouvriers d'arrêter, mais ils ont dit qu'ils nettoyaient seulelement et qu'ils effectuaient des travaux de maintenance et qu'ils ne voleraient pas cette parcelle de terrain. La synagogue donnera vers le sud comme ils font et ils contrôleront la terre appartenant au Département des Dotations Islamiques."

Cependant, il ajoute : "Le travail est arrêté pour l'instant donc il reste une chance de l'arrêter pour de bon."


Source : http://english.pnn.ps/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Monuments historiques

Même auteur

Palestine News Networks

Même date

24 janvier 2007