Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2241 fois

Palestine -

Palestine Aujourd’hui, 12 août 2009

Par

La municipalité israélienne de Jérusalem remet des ordres de démolition à des familles palestiniennes, et l’armée kidnappe des civils au nord de la Cisjordanie.

La municipalité israélienne a remis aujourd’hui des ordres de démolition à des familles palestiniennes de Jérusalem Est.

Des sources locales ont rapporté que les forces de police israélienne ont attaqué et fouillé des maisons à Surher, Esawiyeh et à l’intérieur de la Vieille Ville avant de remettre les ordres de démolition.

Tous ces secteurs sont des quartiers palestiniens dont Israël veut s’emparer pour construire davantage de colonies juives, ont rapporté les résidents. La municipalité a toujours prétendu que les maisons avaient été construites sans permis de construire.

Depuis qu’Israël occupe la ville de Jérusalem en 1967, il a rarement donné aux Palestiniens les permis de construire, tout en continuant de construire des colonies à l’intérieur et autour de la cité, un acte illégal selon le droit international.

Jérusalem Est est toujours sous tension, après que les colons israéliens se soient emparés de plusieurs maisons dans le quartier palestinien de Sheikh Jarrah, au début de ce mois.

L’armée israélienne a kidnappé quatre civils palestiniens lors d’invasions avant l’aube dans plusieurs villages près de Jenin.

Selon les sources locales, les troupes israéliennes ont donné l’assaut et fouillé des maisons dans les villages de Barta'a Al Sharkiya, Arraba et Zaboba, tous situés près de Jenin. Les témoins ont dit que les troupes avaient pris quatre hommes avant de quitter les lieux.

La radio de l’armée israélienne a annoncé que les quatre hommes avaient été emmenés en camp de détention pour interrogatoire.


Dans la Bande de Gaza, Mohammad Al-Breem, connu sous le nom de Abu Mujahid, porte-parole des Brigades Salah Ed-Deen, avait déclaré que les médias israéliens trompaient le public en affirmant qu’il y avait des progrès dans les pourparlers d’échange de prisonniers.

Abu Muhahid a dit aux médias palestiniens que la résistance n’avait pas modifié ses conditions sur la libération de 1.400 détenus, dont 450 condamnés à perpétuité, et ceux qui ont passé de nombreuses années dans les geôles israéliennes.


Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Même auteur

IMEMC

Même date

12 août 2009