Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2035 fois

Palestine -

Palestine Aujourd'hui, 19 février 2007

Par

Rapport préparé par Ghassan Bannoura

Un ouvrier palestinien est mort à un checkpoint israélien en Cisjordanie, alors que la résistance palestinienne a fait exploser une bombe artisanale près d'une patrouille de l'armée israélienne dans la Bande de Gaza.

Cisjordanie

Des sources palestiniennes rapportent qu'un ouvrier palestinien est mort lundi à midi, écrasé par une voiture. L'accident est arrivé alors qu'il se tenait à un checkpoint militaire israélien, près de Bethléem. Khali Harb, 20 ans, originaire du village de Yatta, près d'Hébron, a été tué alors qu'il attendait pour traverser le checkpoint, au nord-est de Bethléem.

Une ambulance palestininenne a été appelée, et Harb a été transporté à l'hôpital public de Beit Jala, à Bethléem. Son corps sera rapatrié plus tard dans son village natal.

Des médias israéliens ont rapporté que le corps d'un homme, dont ils pensent qu'il est Israélien, a été découvert à Ramallah lundi après-midi.

La police israélienne a démarré une enquête après avoir reçu le rapport qu'un corps avait été vu du nord-ouest de Ramallah, entre les villages de Kibya et Shukba. Selon la police israélienne, "le cadavre était étendu sur le bord de la route et avait une blessure à la gorge".

Un camion avec une plaque d'immatriculation israélienne était garé près du corps, le moteur en marche et la porte ouverte. On pense que le meurtre a été commis quelques heures avant la découverte du corps ; on n'a pas trouvé de documents d'identité sur le corps. La police israélienne poursuit son enquête pour déterminer si l'accident a été commis pour des raisons politiques ou non.

Lundi matin, l'armée israélienne a envahi plusieurs parties de la Cisjordanie et kidnappé 15 Palestiniens. La plupart d'entre eux habitaient Hébron, Bethléem, Ramallah et Naplouse, et il y a un officiel palestinien parmi eux.

Le Docteur Hattem Shuhada, 52 ans, a été kidnappé chez lui à Hébron et emmené pour une destination inconnue. Shuhada est conseiller du Ministre palestinien de la Santé en Cisjordanie .

Depuis la capture du soldat israélien Gil'ad Shalit, à Gaza, par les factions de la résistance palestinienne en juin 2006, l'armée israélienne a kidnappé plus de 40 officiels et députés palestiniens, dont 4 ministres.

Gaza

Deux groupes travaillant avec les Brigades Al Aqsa, une branche du Fatah, a fait exploser une bombe artisanale à retardement près d'une patrouille de l'armée israélienne, à la bordure est de Khan Younis, au sud de la Bande de Gaza, lundi matin.

Dans leur rapport, les groupes ont déclaré que la bombe a explosé lors du passage d'un véhicule militaire israélien Hum-Vee près de Khuza'a. Ils ont ajouté que les combattants de la résistance ont également ouvert le feu sur les soldats israéliens dans la zone, et ils ont précisé que ces attaques étaient une réponse aux fouilles israéliennes illégales près de la Mosquée Al-Aqsa à Jérusalem.

Selon Wa'el Dahap, porte-parole des groupes palestiniens qui travaillent au carrefour de Rafah, au sud de la Bande de Gaza, le passage a rouvert lundi matin après que les observateurs européens soient arrivés à leurs postes.

Le passage de Rafah est le seul endroit par lequel les Palestiniens vivant dans la Bande de Gaza peuvent entrer et sortir de Gaza. Ce carrefour n'est ouvert que lorsque les observateurs de l'Union Européenne sont présents, selon un accord passé entre les autorités palestiniennes et israéliennes l'année dernière.

En dépit des promesses d'autoriser le contrôle d'une troisième partie au carrefour, Israël a imposé une fermeture militaire de la frontière pendant 80% du temps depuis juin 2006, et a empêché les observateurs de la troisième partie d'atteindre leurs postes.

Sommet Abbas/Olmert/Rice à Jérusalem

Le sommet tripartite entre le président palestinien Mahmoud Abbas, le premier ministre israélien Ehud Olmert et la secrétaire d'état US Condoleezza Rice, s'est terminé de façon abrupte aujourd'hui, sans compte-rendu officiel.

La rencontre, prévue lundi à Jérusalem Ouest, devait porter sur les moyens possibles pour ranimer le processus de paix palestino-israélien, en accord avec le plan de paix de la feuille de route soutenue internationalement, et avec la vision du président George Bush pour une solution à deux Etats.

Rice est arrivée dans la région dimanche et a rencontré les deux dirigeants séparément, émettant l'espoir que l'accord entre les factions palestiniennes à La Mecque paverait la route pour des pourparlers de paix futurs entre les Palestiniens et Israël.

Rice a espéré que la rencontre "serait une opportunité pour que toutes les parties renouvellent leur engagement dans le processus de paix".

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Checkpoints

Même auteur

IMEMC

Même date

19 février 2007