Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1717 fois

Palestine -

Palestine Aujourd’hui, le 11 Mars 2009

Par

Trois habitants ont été blessés dans la bande de Gaza suite à des bombardements israéliens, et en Cisjordanie, des soldats israéliens kidnappent 38 civils palestiniens.

Des sources médicales palestiniennes dans la bande de Gaza, ont indiqué mercredi matin que deux habitants avaient été blessés dans un bombardement israélien qui a visé les tunnels dans le secteur d’Al Barazil de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

En outre, la marine israélienne a tiré plusieurs obus sur le quartier de Tal Al-Sultan, à Rafah également, causant des dégâts mais sans faire de blessés.

Plus tard dans la journée, un Palestinien a été blessé au cours d'un bombardement israélien visant la ville de Gaza. Selon les sources locales, des chars israéliens stationnés à la frontière entre Gaza et Israël ont bombardé un groupe de personnes, faisant un blessé. Les sources médicales ont déclaré que l'homme était légèrement blessé.

Ailleurs dans la bande de Gaza, un drone israélien a tiré plusieurs missiles sur la frontière entre Gaza et l’Egypte, mercredi midi. L'armée d’occupation a déclaré que les bombardements avaient visé des tunnels souterrains, mais les habitants vivant sur la frontière disent qu’ils sont visés quotidiennement.

L’armée et les sources de sécurité israéliennes ont déclaré, mercredi matin, que des combattants palestiniens de la bande de Gaza avaient tiré deux roquettes artisanales sur la colonie d’Eshkol, à l'ouest du Néguev, aucun blessé n'a été signalé


Au moins 38 civils palestiniens ont été kidnappés mercredi par l'armée d’occupation israélienne au cours d’invasions visant plusieurs secteurs de la Cisjordanie . A Beit Ommar, un village proche de la ville d'Hébron, les soldats de l’occupation ont kidnappé 35 civils.

Des témoins ont déclaré que les Forces d’Occupation Israéliennes ont envahi le village, y ont imposé un couvre-feu et fouillé des maisons. Ils ont ajouté que les soldats ont rassemblé 35 hommes âgés de 15 à 45 ans et les ont emmenés.

Pendant ce temps, deux civils ont été enlevés au cours d'une invasion d’avant l’aube des Forces d’Occupation Israéliennes dans la ville de Tulkarem, au nord de la Cisjordanie . Un civil a été emmené par les soldats israéliens suite à une perquisition de maisons dans le centre ville de Ramallah.


À Jérusalem, la tension était forte mercredi. Des sources palestiniennes ont déclaré que la police israélienne a fermé plusieurs routes et un certain nombre de magasins arabes dans la Vieille Ville afin de permettre aux colons israéliens de se rendre au Mur des Lamentations pour la prière. Les Palestiniens n'ont pas été autorisés à se rendre à la mosquée Al-Aqsa ou dans les secteurs arabes à proximité, ont ajouté les sources.

Des dizaines de marchands et de propriétaires de magasins ont dû fermer leurs boutiques, en particulier dans le secteur situé à proximité du Mur des Lamentations.

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Incursions

Même auteur

IMEMC

Même date

11 mars 2009