Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1764 fois

Palestine -

Palestine Aujourd'hui, le 11 avril 2007

Par

Rapport préparé par Ghassan Bannoura

Dans la Bande de Gaza, un officier de la sécurité de l'Autorité Palestinienne est mort ; en Cisjordanie, l'armée israélienne a envahi Naplouse deux fois.

Gaza

Un officier des forces de sécurité de l'Autorité Palestinienne est mort ce matin à la suite des blessures reçues mardi soir à Khan Younis. Tahssen Al Ghalian, officier des forces préventives de sécurité avait été grièvement blessé à la poitrine, ont dit les sources médicales.

Selon des sources palestiniennes, Al Ghalian avait été blessé par des tireurs anonymes ont ouvert le feu sur lui, alors qu'il se trouvait près de sa maison, à l'est de Khan Younis. Les tireurs se sont enfuis après les tirs.

Mercredi matin, un groupe de tireurs anonymes a attaqué et mis le feu au quartier général d'une association caritative à Beit Hannoun, au nord de Gaza.

Les bureaux de l'association Al Ata'a ont été très endommagés. Al Ata'a est une association caritative qui fournit une aide médicale et financière aux familles victimes de l'invasion israélienne dans la ville.

Cisjordanie

Mercredi à l'aube, l'armée israélienne a envahi Naplouse, a attaqué et fouillé les maisons des habitants puis a enlevé sept civils. Les forces israéliennes en masse, avec deux bulldozers, ont donné l'assaut à la vieille ville, les soldats ont ouvert le feu sur les maisons, ont raconté les témoins. Les troupes ont attaqué et fouillé de nombreuses maisons après avoir forcé les habitants à sortir.

L'armée israélienne a quitté la ville après quelques heures, pour revenir dans la ville cinq heures plus tard.

Au cours de la deuxième invasion, aujourd'hui à midi, les troupes et les jeeps sont entrées dans la vieille ville et les soldats ont tiré sur les habitants au hasard. Des affrontements ont eu lieu entre les forces d'invasion et les jeunes palestiniens qui lançaient des pierres sur les soldats. Il n'y a pas eu de blessés.

Aux dernières nouvelles, les forces israéliennes ont encerclé un bâtiment dans le centre ville, cet après-midi. Les soldats, à l'aide de haut-parleurs, ont demandé aux résistants supposés être dans l'immeuble, de se rendre. Les témoins ont déclaré qu'il ne s'y trouvait que des femmes et des enfants. Ils ajoutent que les troupes israéliennes ont empêché les journalistes d'approcher du bâtiment.

Ailleurs, les forces israéliennes ont attaqué et fouillé des maisons dans diverses parties d'Hébron et kidnappé ce matin quatre civils, dont deux officiels de l'Autorité Palestinienne.

Nizar Shihada, 39 ans, Directeur au Ministère de l'Education à Hébron, a été enlevé par les troupes israéliennes qui sont rentrées en force chez lui, fouillant et saccageant sa maison. Shihada a ensuite été emmené dans un camp de détention mais nous ne savons pas lequel.

A Hébron également, d'autres forces israéliennes ont encerclé et fouillé la maison de Abd Al Qader Idrees, juge à la Cour Religieuse. Après avoir fouillé et saccagé sa maison, les soldats ont emmené Idree pour une destination inconnue.

L'armée a également kidnappé deux bergers qui faisaient paître leurs moutons près de Yatta, au sud d'Hébron.

Quatre civils ont également été enlevés : deux près de Ramallah et deux autres au cours d'invasions dans différentes parties de Bethléem.

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Incursions

Même auteur

IMEMC

Même date

11 avril 2007