Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1952 fois

Palestine -

Palestine Aujourd'hui, le 15 Août 2007

Par

Ce rapport a été préparé par Bill McGrath et Ghassan Bannoura.

Les Forces de l'Occupation Israélienne envahissent la ville de Naplouse et y kidnappe deux habitants et à Bethléem, elles abattent des arbres à l'aide d'un bulldozer.

Les Forces de l'Occupation Israélienne ont mené mercredi matin d'importantes opérations militaires qui visaient la ville de Naplouse, au nord de la Cisjordanie .

Les soldats ont fouillé et saccagé des maisons dans plusieurs quartiers de la ville et ont kidnappé deux civils palestiniens. L'armée israélienne a déclaré que ces opérations visaient ce que l'armée appelle des "Palestiniens Recherchés".

Les témoins ont déclaré que d'importantes forces de l'armée israélienne avaient attaqué la ville à 5h du matin, qu'elles avaient assiégé plusieurs bâtiments dans le centre de Naplouse, forcé les habitants à sortir de leurs maisons et kidnappé deux personnes.

Le Dr. Ghassan Hamdan, le directeur des Medical Relief Committees à Naplouse, a déclaré que l'armée israélienne avaient procédé à des interrogatoires de plusieurs habitants après les avoir rassemblés dans un appartement, et elles les a ensuite transféré dans une base militaire.

Les sources locales ont signalé que les soldats israéliens, appuyés par des bulldozers de l'armée, avaient détruit la porte d'un bâtiment, causant la terreur parmi les habitants. L'opération s'est terminée en fin de matinée, selon des sources locales.


Mercredi en fin de matinée, les bulldozers de l'armée israélienne ont commencé à abattre des des arbres dans une forêt située près d'Al Walaja, à l'ouest de la ville de Bethléem, au sud de la Cisjordanie .

Selon des témoins, la forêt est composée de 2.200 arbres et appartient au couvent et au vignoble catholiques de Crimasan. L'armée israélienne a l'intention d'y construire une partie du Mur illégal.

Si cette partie du Mur est construite, la région de Bethléem perdra encore une large surface de terre. Al Walaja et les villages voisins seront coupés de la ville et totalement isolés en raison du mur


D'autre part, les Forces de Sécurité palestinienne ont relâchés mardi soir 9 membres du Hamas, après que le tribunal local de Bethléem ait ordonné leur libération lundi soir.

Deux semaines plus tôt, les Forces de Sécurité palestinienne loyales au président Mahmoud Abbas avaient mené une large campagne qui avait visé 13 membres du Hamas dans la ville de Bethléem.
Lundi le tribunal local avait ordonné leur libération par manque de preuve. Cependant, les forces de sécurité locales avaient refusé d'obeir à cet ordre.

Fareid Al Atrash, un avocat du Comité Indépendant pour les Droits des Habitants a déclaré que la libération des neuf détenus était dû aux efforts fournis par son organisation après plusieurs réunions.

La dernière réunion a eu lieu avec le Premier Ministre désigné, le Dr. Salam Fayyad.


Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Incursions

Même auteur

IMEMC

Même date

15 août 2007