Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1948 fois

Palestine -

Palestine Aujourd'hui, le 17 janvier 2007

Par

Rapport préparé par Jake Talhami et Ghassan Bannoura.

Un Palestinien blessé dans la Bande de Gaza ainsi qu'un autre en Cisjordanie. Attaques des Forces de l'Occupation contre des villages dans la région d'Hébron et contre les villes de Tulkarem, Hébron et Jénine.
Les Forces de l'Occupation ont enlevé 13 Palestiniens aujourd'hui.

Palestine Aujourd'hui, le 17 janvier 2007


Photo Maan News : Les Forces d'Occupation Israélienne attaquent le camp de réfugiés de Jénine, à la recherche de Mohamed Abu Obeid
Bande de Gaza

Ibrahim Hassan, 16 ans, a été blessé par l'explosion, juste à côté de lui, d'un objet non identifié dans le camp de réfugiés de Jabalia, au Nord de la Bande de Gaza.

Le garçon a été gravement blessé à la main droite, selon des sources médicales qui ont ajouté qu'il avait été évacué vers l'hôpital Kamal Adwan.


Ce matin, un groupe d'individus armés a lancé une grenade à main dans un magasin du centre ville de Gaza. Le magasin, qui est une boutique de vente de téléphones portables, a été très endommagé. Il n'y a pas de blessés.

Mercredi midi, les tanks de l'armée israélienne positionnés sur la frontière Gaza/Israël ont tiré un obus de mortier sur les secteurs Est de Beit Hannoun, au nord de la Bande de Gaza.

L'obus est tombé dans un champ où il a causé des dégâts mais il n' a pas de blessés, selon des sources palestiniennes.

Les résidants de Beit Hannoun ont déclaré que les tanks israéliens avaient tiré ce matin plusieurs obus sur différents secteurs de Beit Hannoun sans faire de blessés.



Cisjordanie

Mohamed Rabai'ah, 18 ans, souffre de plusieurs fractures et coupures après avoir été agressé par une unité de la police des frontières israéliennes sur son lieu de travail à Jérusalem.

Il a été transporté à l'hôpital public de la ville de Bethlehem, en Cisjordanie pour être soigné, selon des sources médicales.

Mohamed est originaire du village d'Obadiyah, à l'est de la ville de Bethlehem, et il travaille à Jérusalem pour entretenir sa famille, selon des sources locales.


Mercredi matin, les Forces de l'Occupation Israélienne ont envahi la ville d'Hébron, au sud de la Cisjordanie ainsi que les villages voisins de Yata, de Doura, et de Halhol.
Huit Palestiniens ont été enlevés au cours de l'opération.

Dans le village de Yatta, au sud d'Hébron, les Forces de l'Occupation ont attaqué, fouillé et saccagé plusieurs maisons.
Au cours de l'opération, l'armée israélienne a enlevé cinq villageois, dont parmi eux, Mohamed Makhamrah, 33 ans, Fahid Awad, 35 ans.


Dans le centre d'Hebron et dans le village voisin de Halhol, les Forces de l'Occupation Israélienne ont attaqué et fouillé les maisons des habitants et ont fait 3 prisonniers palestiniens.

Les sources locales ont identifié les trois hommes comme étant : Abed Al Zama'rah, 23 ans, d'Halhol, Rami Al Shahaniet, 19 ans, de Doura, et Mohamed Al Rijbi, 28 ans, d'Hébron.

Les sources ont ajouté que les soldats ont remis des ordres convoquant six autres hommes à un interrogatoire dans les bureaux des services secrets installés au poste militaire de Kufar Atzion, à l'est de la ville.


L'armée israélienne a enlevé mercredi matin quatre membres de la famille de Mohamed Abu Obeid, un chef des Brigades Al Aqsa, la branche armée du Fatah, dans le camp de réfugiés de Jénine, au nord de la Cisjordanie .

Des sources palestiniennes ont indiqué qu'au moins 20 véhicules blindés de l'armée israélienne avaient donné l'assaut au camp et y ont fermé toutes les entrées et les sorties.

La mère d'Obeid a déclaré que plus que 50 soldats israéliens accompagnés de chiens avaient attaqué la maison et forcé la famille à sortir, puis ils ont fouillé et saccagé la maison, causant de nombreux dégâts.
Les soldats sont partis en emmenant avec eux le père d'Abu Obeid, Ibrahim, 55 ans, et trois de ses frères, Shadi, 22 ans, Ala, 18 ans, et Hamudah, 19 ans. Ils ont été emmenés tous les quatre vers un camp de détention militaire inconnu.

"Les soldats ont déclaré que si Mohamed ne se rendait pas, l'armée israélienne le tuerait et détruirait la maison de la famille" selon la mère d'Abu Obeid.

Dans la nuit de mardi nuit, les soldats israéliens ont attaqué la maison de la famille d'Abu Obeid mais ils ne sont pas parvenus à enlever Mohamed, qui également a survécu à une tentative d'assassinat il y a 6 mois quand une unité en civil des Forces de l'Occupation l'a attiré dans un guet-apens à l'intérieur du camp.
Il s'est échappé mais il a perdu une jambe en raison de ses blessures.


En outre, mercredi matin, les Forces de l'Occupation Israélienne ont envahi le secteur est de la ville de Tulkarem, et y ont enlevé un Palestinien.


Les détenus palestiniens dans les prisons et les centres de détention israéliens ont annoncé une grève de la faim d'une journée mercredi après qu'un détenu soit décédé quite à un manque de soins médicaux mardi après-midi.

Tenant pour responsable l'Administration des Prisons Israéliennes pour la mort de Jamal Al Saraheen,qui est décédé dans la prison du Negev, les détenus palestiniens se sont mis en grève de la faimpour la journée.

Des confrontations ont eu lieu entre des dizaines de détenus et les soldats du camp de détention du Negev lorsqu'il ont appris la nouvelle de la mort d'Al Saraheen.

Le responsable du bureau de la Société des Prisonniers Palestiniens d'Hébron, Amjad Al Najjar, a déclaré que l'Administration de la prison du camp de détention du Negev avait annulé toutes les visites jusqu'à nouvel ordre.

Al Saraheen, 38 ans, originaire du village de Tarqoumia, près d'Hébron, est mort à l'hôpital Soroka de Be’er ShivaL L''Administration de la prison avait refusé de le transférer à l'hôpital même après que son état de santé se soit brusquement détérioré.



Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Incursions

Même auteur

IMEMC

Même date

17 janvier 2007