Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1571 fois

Palestine -

Palestine Aujourd’hui, le 20 octobre 2008

Par

La présidence palestinienne a minimisé lundi l'appel lancé par le président israélien, Shimon Peres, pour la tenue de négociations globales avec les États arabes au lieu des actuelles négociations bilatérales directes ou indirectes entre les Palestiniens et les Israéliens d'une part, et les Israéliens et les Syriens de l'autre.

L'appel du président israélien, qui est survenu lors d'une cérémonie organisée à l’occasion des fêtes juives, se basait sur l'initiative de paix arabe de 2002, réitérant la formule de la terre contre la paix des précédents accords signés.

Mustafa Barghouthi, le chef de l'Initiative Palestinienne et ancien ministre de l'Information, a estimé que, si Peres était sérieux, il aurait accepté l'initiative arabe, il y a six ans.

Concernant la politique intérieure, les représentants des factions palestiniennes participant aux pourparlers sur l’unité nationale qui ont lieu actuellement au Caire, on reçu une note des médiateurs égyptiens, expliquant les grandes lignes du prochain cycle de négociations de Novembre prochain.

La note indique que les deux partis rivaux du Hamas et du Fatah formeront un gouvernement d'unité nationale qui mettra fin au boycott international dirigé contre l’Autorité Nationale Palestinienne dirigée par le Hamas dans la bande de Gaza.

Le document demande également la tenue d'élections anticipées, une réforme des services de sécurité palestiniens et la restructuration de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), en fonction des résultats des élections.


En Cisjordanie , des colons israéliens armés ont continué lundi à attaquer les agriculteurs palestiniens qui effectuaient la cueillette des olives, une source majeure de revenus pour la population palestinienne.

Dans le village de Kufer Qadum, les colons ont détruit la voiture d'un habitant local et empêché l'accès de la famille de l’agriculteur sur les terres de la famille.

En raison des attaques répétées, le Président palestinien Mahmoud Abbas a appelé hier les Palestiniens à défier ces attaques en plantant un million d'oliviers afin de montrer leur investissement dans leurs terres, malgré les agressions des colons.


Dans la ville cisjordanienne de Qalqilia, un Israélien a été légèrement blessé alors qu’il circulait en voiture sur une route à proximité de la ville. Un groupe de jeunes palestiniens ont lancé des pierres sur la voiture, blessant le conducteur.

Les services de sécurité palestiniens ont déjà renvoyés de nombreux Israéliens du côté israélien qui pénétraient dans des secteurs de Cisjordanie , soit par erreur soit intentionnellement.

Hier, dans la bande de Gaza, John Ging, le directeur de l'Office de Secours et de Travaux pour les Réfugiés de Palestine (UNRWA), a critiqué le blocus israélien imposé au territoire côtier en blâmant ceux qui imposent le siège alors que la bande de Gaza est considérée comme l'un des endroits au monde les plus touchés par la pauvreté.

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Même auteur

IMEMC

Même date

20 octobre 2008