Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1728 fois

Palestine -

Palestine Aujourd'hui, le 22 février 2007

Par

Rapport préparé par Jane Smith et Ghassan Bannoura.

Aujourd'hui, les Forces d'Occupation Israélienne ont envahi plusieurs secteurs de Cisjordanie où elles ont enlevé 6 Palestiniens. Un civil palestinien a été tué par erreur par un policier palestinien à Ramallah et dans la Bande de Gaza, un homme a été blessé par des tirs de l'armée israélienne.

Palestine Aujourd'hui, le 22 février 2007


Photo Maan News : Les Forces d'Occupation Israélienne lors d'une attaque d'une ville de Cisjordanie

Cisjordanie

Un civil palestinien a été tué par erreur par un policier palestinien à Ramallah jeudi après-midi, selon des sources de la police palestinienne.

Un officier de police palestinien a ouvert le feu dans les roues d'une voiture qui essayait d'éviter un barrage de police installé pour un contrôle régulier d'enregistrements de voitures et une vérification d'assurance dans le centre-ville Ramallah.

Cependant, un passant, dont le nom demeure inconnu à l'heure de la rédaction de ce rapport, a été tué par le tir.

De nombreux parents de l'homme décédé venant des camps de réfugiés d'Amari et de Qadora sont descendus dans les rues et ont commencé à jeter des pierres sur les voitures de police dans le centre ville.

Les confrontations ont dégénéré ensuite dans des tirs mais il n'a été fait état d'aucun blessé.
La police palestinienne et les forces de sécurité anti-émeutes ont été déployées dans la ville et sont parvenues à mettre fin aux confrontations.


Dans la ville d'Hebron, au sud de la Cisjordanie , l'armée israélienne a enlevé trois Palestiniens dans différentes parties de la ville, jeudi. Les sources ont déclaré que les soldats ont attaqué et ont fouillé des maisons dans le centre-ville d'Hebron, où ils ont enlevé trois hommes. Il s'agit de Raed Al Zier, 22 ans, Raed Al Ka'ki, 35 ans, et Nidal Al Mutawar, 26 ans.


Les Forces d'Occupation Israélienne ont envahi la ville de Jénine et son camp de réfugiés où elles ont fouillé et saccagé un certain nombre de maisons.
Les soldats de l'Occupation ont enlevé Khalid Mir'y, 27 ans, un habitant de la ville de Jénine et Mohamed Abu Khalifa, 30 ans, un habitant du camp de réfugiés de Jénine


Au même moment, d'autres unités des Forces de l'occupation attaquaient et fouillaient des maisons dans le village de Jalabun, à l'est de Jenine.
Les témoins rapporté que les soldats et les jeeps d'armée ont donné l'assaut au village où ils ont fouillé de nombreuses maisons et endommagé les affaires de plusieurs familles avant de partir. On ne fait état d'aucun enlèvement.


La ville Tulkarem et le camp de réfugiés voisin de Nur Shamss ont également été attaqués ce jeudi- matin.
Les Forces de l'Occupation ont fait irruption dans les maisons qu'ils ont fouillées et saccagées après avoir demandé à leurs habitants de sortir.

Les Forces d'occupation Israéliennes en poste sur plusieurs checkpoints dans le nord de la Cisjordanie ont poursuivi leur siege.

Selon les médias israéliens, les Palestiniens âgés de moins de 35 ans n'ont pas été autorisés à franchir ces checkpoints militaires.

Jeudi matin, l'armée israélienne a également envahi le quartier de Hindaza, dans la ville de Bethléem au sud de la Cisjordanie . Les sources locales ont signalé qu'une unité de l'armée israélienne avait cerné la maison de Mussa Nawawarah, 53 ans. Ils l'ont fouillée et saccagée avant d'emmener Nawawarah dans un camp de détention inconnu



Bande de Gaza

Jeudi soir, un Palestinien a été blessé par un tir de l'armée israélienne à l'est de la Bande de Gaza.

Le Dr. Mu'awiah Hassanin, le directeur des Services d'Urgences et d'Ambulances du Ministère palestinien de la Santé a déclaré que les troupes israéliennes postées sur la frontière Est de la Bande de Gaza ont tiré et blessé un Palestinien.

Le Dr. Hassanin a ajouté que les équipes d'ambulance essayent toujours de sauver l'homme ; il n'a donné aucun nom à l'heure de la rédaction de ce rapport.

Jeudi, l'armée israélienne a renforcé sa présence sur la frontière sud-est de Gaza, principalement à l'est de la ville d'Alqarrara près de Khan Younis, selon des témoins.

Les témoins ont ajouté que plusieurs véhicules blindés ont été postés sur la frontière, à l'est de leur ville, et ils ont exprimé leurs inquiétudes au sujet d'une éventuelle attaque israélienne contre le secteur.

D'autre part, les avions de combat israéliens ont survolé toute la journée différentes parties de la Bande de Gaza.

Ces derniers développements surviennent après des ministres israéliens aient récemment envisagé une éventuelle attaque contre la bande de Gaza, alors que la dernière réunion israélo-palestino-américaine à Jérusalem-Ouest n'atteignait pas ses objectifs, selon des commentateurs.

Israël et les Palestiniens ont accepté un cessez-le-feu en novembre dernier, mettant fin à une offensive de l'armée israélienne qui a duré cinq mois et aux tirs de roquettes artisanales par les factions la résistance palestinienne sur les villes israéliennes voisines


Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Incursions

Même auteur

IMEMC

Même date

22 février 2007