Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1474 fois

Palestine -

Palestine Aujourd'hui, le 24 janvier 2007

Par

Un cimetière palestinien attaqué par des colons et des soldats israéliens en Cisjordanie.
La municipalité de Jérusalem démolit deux maisons palestiniennes à Al Sawahra Al Sharqiyya.
Un jeune palestinien tué, deux habitants blessés et enlevés par l'armée israélienne dans la Bande de Gaza.
Quatre Palestiniens blessés dans des conflits internes à Beit Hanoun.

Palestine Aujourd'hui, le 24 janvier 2007


Photo du jour : La municipalité de Jérusalem pousuit sa campagne de démolitions de maisons

Cisjordanie

Un cimetière palestinien attaqué par des colons et des soldats israéliens en Cisjordanie
Polly Bangoriad - IMEMC & Agencies

Des dizaines de colons armés accompagnés des soldats ont pénétré par effraction dans un cimetière et vandalisé des pierres tombales dans le village d'Awarta au nord de la Cisjordanie mercredi matin, en affirmant que des tombeaux juifs y étaient enterrés.

Des sources au village, qui est situé près de la colonie israélienne illégale d'Itamar ont déclaré que l'incident s'est produit après que le groupe ait attaqué le village avec cinq jeeps de l'armée, et ils ont affirmé que des tombeaux juifs étaient enterrés dans le secteur.

Apparemment ce n'est pas la première fois que le village et son cimetière sont attaqués par ce genre de groupe.

Pendant l'incident, les colons ont attaqué et endommagé des maisons et des voitures garées dans le secteur, selon les sources.


La municipalité de Jérusalem démolit deux maisons palestiniennes à Al Sawahra Al Sharqiyya
Saed Bannoura - IMEMC & Agencies

Palestine News Network a signalé mardi soir que les bulldozers israéliens appartenant à la municipalité de Jérusalem ont démoli deux maisons palestiniennes dans la ville d'Al Sawahra Al Sharqiyya, à l'est de Jérusalem après avoir affirmé qu'elles avaient été construites illégalement.

Les maisons appartiennent à la famille Al Taweel, 9 personnes, et à la famille Diab, 8 personnes. Les résidants étaient partis rendre visite à des parents quand leurs maisons ont été rasées au bulldozer.

Les bulldozers ont également endommagé un puits utilisé par les deux familles et quelques murs de pierre entourant les propriétés.

Les bulldozers ont également arraché des plantations appartenant aux deux familles, a ajouté Palestine News Network.

M. Al Taweel a déclaré que les deux maisons avaient été construites il y a trois ans et qu'une décision de cour était en attente concernant les ordres de démolition, après les familles aient fait appel.

M. Al Taweel a ajouté que les familles n'avaient pas reçu d'avis d'expulsion.

La maison de M. Al Taweel faisait 60 mètres carrés ; il y vivait avec son épouse et ses sept enfants. M. Al Taweel est malade du coeur et il vit de prestations sociales.

Amer Abu Diab est paralysé et vit également de prestations sociales. Il vivait dans sa maison avec son épouse et ses six enfants.

La municipalité israélienne de Jérusalem a rasé sept maisons palestiniennes depuis le début de l'année.

Ces violations sont considérées des tentatives pour faire partir les habitants palestiniens autochtones de la ville, en les expulsant hors de ses frontières, en particulièrement quand le mur d'annexion assombrissant la ville est achevé.

l est important de comprendre que les colonies construites par Israël autour de Jérusalem sont établies sur des terres appartenant aux Palestiniens qu'Israël a illégalement annexées.

La municipalité désigne ces constructions comme "des projets de logement" bien que les terrains appartiennent aux habitants palestiniens et que les maisons sont seulement habitées par des colons.

Au moins 4.170 maisons palestiniennes ont été démolies par Israël, dans les Territoires Palestiniens, depuis le 29 septembre 2000.




Bande de Gaza

Un jeune tué, deux habitants blessés et enlevés dans la Bande de Gaza
Saed Bannoura - IMEMC & Agencies

Des sources médicales palestiniennes dans la Bande de Gaza ont signalé mercredi matin que des soldats israéliens postés à l'est de Dir Al Balah, au centre de la Bande de Gaza, ont tiré et tué un jeune palestinien. Ils ont également deux autres résidants et les ont emmenés vers une destination inconnue.

Le Dr. Khalid Al Najjar, le directeur de l'Hopital Al Aqsa a déclaré à Maan News que le jeune homme, Mahran Zakariyya Abu Al Maseer, 17 ans, est décédé d'une balle dans le ventre

Le jeune a été tué d'une balle tirée par les troupes stationnées à l'est de Dir Al Balah.

Les médecins palestiniens ont déclaré que l'armée leur avait remis le corps d'Al Maseer et qu'elle les avait informés que deux autres habitants avaient été blessés et fait prisonniers.

Les trois habitants se tenaient près d'une à l'est de Dir Al Balah, sselon des ources locales, et que des bulldozers de l'armée étaient présents dans le secteur où ils rasaient des terres.

De son côté, l'armée israélienne a affirmé que les trois hommes tentaient de s'infiltrer en Israël depuis la Bande de Gaza.

Selon le quotidien israélien, Haaretz, des responsables de la sécurité palestinienne ont déclaré que les trois hommes étaient apparemment des manutentionnaires qui tentaient d'entrer illégalement en Israël par la "barrière de sécurité" pour trouver du travail.



Quatre Palestiniens blessés dans des conflits internes à Beit Hanoun
Rami Almeghari - IMEMC & agencies

Quatre Palestiniens ont été blessés par balle mercredi lors de nouveaux affrontements internes à Beit Hanoun, au nord de la bande de Gaza, selon des sources médicales.

Les témoins ont déclaré que les combats avaient éclaté après que des membres des forces exécutives du Ministère de l'Intérieur aient bloqué les maisons de Jamal Al’Atamna et de Wajdi Dabour pendant plusieurs heures.

De nombreux riverains dont des partisand du Fatah, se sont rassemblés autour des maisons. Les forces ont alors ouvert le feu de façon intense, blessant quatre d'entre eux, ont ajouté les témoins.

Les heurts ont été repris la nuit dernière entre la force exécutive formée principalement des membres du Hamas, et des membres du Fatah dans la ville. Aucun autre détail n'a été signalé.

Les luttes internes ont lieu fréquemment à Gaza puisque les factions palestiniennes n'ont pas réussi à conclure un accord sur un gouvernement d'unité nationale depuis que le Hamas a été élu au pouvoir en janvier dernier.

Suite à ces confrontations, le bilan s'élève à au moins 330 morts dont des femmes et des enfants, selon des sources locales.


Source : http://www.imemc.org/index.php

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Incursions

Même auteur

IMEMC

Même date

24 janvier 2007