Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1868 fois

Palestine -

Palestine Aujourd'hui, le 26 mai 2008

Par

Un 163ème malade palestinien est mort à Gaza à cause du siège israélien, alors qu'en Cisjordanie, des colons israéliens continuent d'annexer des terres palestiniennes.

Les sources palestiniennes ont rapporté aujourd'hui qu'une malade palestinienne est morte à Gaza dans la nuit de dimanche, en raison du siège israélien imposé sur la région.

Hind Al-Ashkar, du camp de réfugiés d'Al-Nuserat, situé au centre de Gaza, souffrait d'insuffisance rénale ; elle avait plusieurs fois demandé aux autorités israéliennes l'autorisation de quitter Gaza pour être soigné à l'extérieur, mais l'armée a refusé chaque fois.

Avec la mort d'Al-Ashkar, le nombre de malades palestiniens morts à cause des 11 mois de siège israélien sur Gaza s'élève aujourd'hui à 163.

L'ancien président US Jimmy Carter a critiqué dimanche Israël pour son siège de 11 mois sur la Bande de Gaza, en le décrivant comme "l'un des plus grands crimes contre les droits de l'homme actuellement sur terre."

Le lauréat du Prix Nobel de la Paix a aussi brisé le silence sur la puissance nucléaire d'Israël et a déclaré aux journalistes lors d'un festival littéraire en Grande-Bretagne qu'Israël possédait un arsenal de 150 têtes nucléaires.

Des colons israéliens, protégés par l'armée israélienne, ont commencé lundi matin à installer des maisons sur des terres appartenant aux villageois de Bil'in, près de Ramallah.

Plusieurs hommes du village sont restés toute la nuit sur leur terre et sont arrivés à se faufiler près des camions qui installaient les maisons des colons et les ont stoppés en se mettant devant eux. Ils sont restés plusieurs heures jusqu'à ce que l'armée israélienne arrive et kidnappe un des activistes du village.

En 2007, les villageois de Bil'in ont obtenu que la haute cour de justice israélienne décide que le mur israélien qui sépare le village de ses terres devait être démantelé et déplacé. L'armée israélienne a refusé d'obéir à cette décision pour "des raisons de sécurité".

L'arrêt de la cour interdit également l'expansion de la colonie de Mitetyaho Mizrah, qui est construite sur la terre du village.

Lundi à l'aube, des troupes israéliennes ont envahi le village de Zita, près de Tulkarem, et kidnappé 3 civils. Des témoins ont raconté que pendant l'invasion, des affrontements ont éclaté entre les jeunes du village et les troupes israéliennes d'invasion. Il n'y a pas eu de blessés.

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Même auteur

IMEMC

Même date

26 mai 2008