Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1455 fois

Palestine -

Palestine Aujourd'hui, le 27 septembre 2007

Par

L'armée israélienne a tué deux palestiniens dans la Bande de Gaza, a envahi des villes et attaqué des maisons en Cisjordanie. 11 morts à Gaza en deux jours.

Bande de Gaza

Deux palestiniens ont été tués et quatre blessés dans un nouveau raid aérien israélien sur la région de Beit Hanoun, au nord de la Bande de Gaza, aux premières heures de la journée. Les sources médicales ont rapporté que les avions israéliens ont tiré des roquettes sur une foule de civils, tuant deux hommes et blessant grièvement quatre autres personnes.

Les mêmes sources ont rapporté que des avions et des tanks israéliens ont ouvert le feu sur l'équipe d'une ambulance, qui venait chercher dans le secteur les morts et les blessés.

Mercredi, ce sont 7 palestiniens qui ont été tués, et de nombreux autres blessés, certains grièvement, au cours de raids séparés sur Gaza Ville et Beit Hanous.

Mardi, ce sont 2 membres du Hamas qui ont été tués par une attaque israélienne près de Beit Hanoun.

Les deux morts palestiniens de ce matin portent le nombre de tués au cours de ces 2 derniers jours à 11.

Cisjordanie

Les forces militaires israéliennes ont envahi la ville de Naplouse et les camps de réfugiés voisins ce matin de bonne heure. Les soldats ont assiégé plusieurs bâtiments, obligeant les habitants à quitter leurs maisons, les saccageant et emportant leurs biens. Il n'y a eu ni enlèvement ni blessé.

Les forces israéliennes ont également plusieurs quartiers d'Al Bireh, près de Ramallah, jeudi matin. Les troupes ont fouillé les maisons et sont partis. Il n'y a pas eu de kidnapping.

Des journalistes palestiniens travaillant pour des médias locaux et internationaux ont fait un sit-in de protestation devant le quartier général de l'Autorité Palestinienne à Hébron, à midi. Cette manifestation a été organisée pour protester contre la décision des forces de sécurité de la ville de ne pas autoriser les journalistes à prendre des photos des deux roquettes artisanales découvertes à Beit Jala mercredi.

Les forces de sécurité palestiniennes ont en effet découvert deux roquettes artisanales à Beit Jala. Un peu plus tard, les journalistes travaillant à Bethléem ont été invités par le commandant des forces de sécurité palestiniennes de la ville à une conférence de presse organisée dans leur quartier général. Les journalistes sont arrivés pour découvrir que la conférence avait été annulée et que les journalistes n'étaient pas autorisés à prendre des photos des roquettes. L'Autorité Palestinienne a invoqué des raisons de sécurité.

Dans la soirée, les journalistes ont été choqués de découvrir que Al Arabia TV, une chaîne d'information arabe, avait obtenu l'exclusivité de l'information sur les roquettes.

Ayad Hamad, journaliste travaillant pour Associated Press (AP), a dit à IMEMC que ce qu'avait fait l'Autorité Palestinienne était très étrange, et qu'il se demandait pourquoi les journalistes n'avaient pas eu accès aux informations. Il a ajouté que "c'est très humiliant de donner la couverture des informations à certains médias et pas à d'autres".

Hamad a dit également que la protestation d'aujourd'hui avait pour but de dire clairement à tout le monde que les journalistes n'accepteraient ni humiliation ni discrimination.

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Même auteur

IMEMC

Même date

27 septembre 2007