Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1651 fois

Palestine -

Palestine Aujourd'hui, le 28 août 2007

Par

En Cisjordanie, l'armée israélienne lance de nombreuses invasions dans plusieurs villes et cités. Dans la Bande de Gaza, un habitant de Sdérot a été légèrement blessé par une roquette artisanale tirée de la région côtière.

En Cisjordanie

L'armée israélienne a effectué une série d'opérations militaires dans différents secteurs de Cisjordanie aux premières heures ce matin. A Naplouse, les sources de sécurité ont rapporté que les troupes ont envahi la ville et le camp de réfugiés de Balata, kidnappant 4 Palestiniens.

Au cours d'une opération séparée, l'armée a envahi le camp de réfugiés d' Ein Beit Al Ma, près de Naplouse, et Al Bathan, au nord de Naplouse. Il n'y a pas eu d'enlèvements.

Ailleurs en Cisjordanie du Nord, les forces israéliennes ont kidnappé 6 Palestiniens dans le village d' Abu Da'ef, près de Jénine.

A Hébron, au sud de la Cisjordanie , les forces israéliennes ont enlevé 3 Palestiniens. L'armée a également envahi la ville d' Al Mazra'a Al Sharquia, à l'est de Ramallah. Il n'y a pas eu d'enlèvement.

D'autre part, le Président palestinien Mahmoud Abbas et le Premier Ministre israélien se sont rencontrés mardi dans la résidence officielle du Premier Ministre israélien, à Jérusalem. Cette réunion a été fermée à la presse.

Plus tôt lundi, le Président Abbas avait exprimé ses inquiétudes sur l'opportunité de la conférence de paix au Moyen Orient, déclarant que les négociations seraient une "perte de temps" si elles ne devaient aborder que des questions de principe. On pense que les deux dirigeants se rencontreront une fois encore avant le sommet, prévu pour novembre.

Bande de Gaza

Les sources palestiniennes ont rapporté qu'un civil a été grièvement blessé mardi après-midi après qu'un tank stationné au nord de la frontière Gaza-Israël ait ouvert le feu sur lui. Les témoins ont dit que l'homme n'était pas armé lorsqu'il s'est approché de la frontière. D'après les sources médicales, l'homme souffre de difficultés d'apprentissage et ne sait pas ce qu'il fait.

En dépit de leurs tentatives pour atteindre le lieu de l'attaque, l'armée israélienne a empêché les ambulances palestiniennes de s'occuper de l'homme et a kidnappé la victime de l'attaque.


Le gouvernement déposé du Hamas d'Ismail Haniyeh a émis lundi un décret ordonnant aux médecins en grève de fermer immédiatement toutes les cliniques privés de la Bande de Gaza. La décision, que beaucoup perçoivent comme un défi direct à l'administration dirigée par le Fatah en Cisjordanie , arrive des semaines après que le Fatah ait ordonné aux médecins de Gaza de diminuer leurs heures de travail pour protester contre l'arrestation d'un médecin éminent de la région.

Un habitant de Sdérot a été légèrement blessé mardi matin lorsqu'une roquette artisanale tirée depuis la Bande de Gaza ait touché sa maison dans la ville. L'homme, non encore identifié, a été blessé par un éclat. Deux autres personnes ont été choquées. Les Brigades Al Aqsa, la branche armée du Fatah, ont revendiqué la responsabilité de l'attaque.

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Même auteur

IMEMC

Même date

28 août 2007