Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1229 fois

Palestine -

Palestine Aujourd'hui, le 28 mai 2007

Par

Rapport préparé par Ghassan Bannoura

L'armée israélienne blesse et kidnappe deux Palestiniens à Jéricho ; dans la Bande de Gaza, l'armée poursuit ses attaques sur des cibles palestiniennes.

Cisjordanie

Les forces israéliennes ont envahi Jéricho lundi, blessant et kidnappant deux officiers palestiniens de la sécurité dans l'hôpital local. Les sources médicales rapportent que Omer Abu Dayiah, 24 ans, et Sami Al Alam, 25 ans, avaient été blessés lorsque les troupes ont envahi le centre de Jéricho et se sont affrontées avec les jeunes de la ville. Quand les deux blessés ont été emmenés à l'hôpital dans un état critique, les soldats israéliens en arme ont encerclé l'hôpital et kidnappé les deux hommes.

Les témoins ont dit que pendant le siège, les soldats israéliens n'ont pas autorisé les ambulances à entrer ou sortir de l'hôpital. Il est apparu plus tard que les soldats israéliens ont aussi endommagé l'équipement médical et tiré à balles réelles pendant la fouille de l'hôpital. Ces tirs n'ont pas fait de victimes.

Au cours d'une autre opération, ces forces encerclant le centre ville ont arrêté et fouillé tous les véhicules civils. Nael Al Sheroki, 34 ans, se trouvait dans une de ces voitures fouillées. Les soldats l'ont obligé à en sortir, l'ont attaqué et l'ont emmené pour une destination inconnue.

Les forces israéliennes ont envahi le village de Beit Fajar, au sud de Bethléem, lundi matin et kidnappé trois civils. On apprend par les gens du village que les forces israéliennes en masse ont envahi le village, fouillé des dizaines de maisons et emmené Ahmad Takatka, 30 ans, et Ahmad Nawaora, 26 ans, dans un camp de détention.

Au même moment, d'autres forces ont encerclé la maison de Abd Al Haleem Salhab, 26 ans, directeur du bureau de Khaled Tafish, membre du Conseil législatif palestinien. Les troupes ont fouillé et saccagé la maison, et emmené Salhab pour une destination inconnue.

Les Brigades Al Aqsa ont revendiqué la responsabilité d'un tir de roquette artisanale sur un véhicule de l'armée israélienne qui roulait sur une route entre Naplouse et le village de Surra. L'armée israélienne dit que cette attaque n'a fait aucun blessé.

Bande de Gaza

Quelques heures à peine après que le Premier Ministre israélien Ehud Olmert ait ordonné de nouvelles attaques sur la Bande de Gaza, un avion de guerre israélien a tiré sur Deir ElBalah, au centre de la Bande de Gaza. Les sources palestiniennes disent qu'au moins un missile est tombé sur un poste militaire, vraisemblablement un camp d'entraînement pour la branche armée du Hamas, les Brigades Al Qassam. Il n'y a pas eu de blessés.

Entre temps, les navires de guerre israéliens ont ouvert le feu sur les bateaux de pêche, sur la côte de Khan Younis, au sud de la Bande de Gaza. Selon les médias israéliens, Olmert a déclaré que les attaques sur Gaza continueraient même s'il y avait un appel à cessez-le-feu.

Sur les dix derniers jours, les avions de guerre israéliens ont détruit des douzaines de postes militaires appartenant à la force exécutive formée par le Hamas, tuant 50 Palestiniens, dont 8 enfants, et blessant environ 200 autres.

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Même auteur

IMEMC

Même date

28 mai 2007