Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1509 fois

Palestine -

Palestine Aujourd'hui, le 29 avril 2008

Par

La Haute cour de justice israélienne de Jérusalem s'est prononcée contre les villageois d'Al Aqaba. A Gaza, mort de la 139ème victime du siège israélien honteux soutenu par l'Occident. Protestations de Ban Ki-Moon (ONU) et de Jhon Ging (UNRWA).

Le village d'Al Aqaba est situé au nord de la Cisjordanie . Il y a 2 ans, l'armée israélienne a émis des ordres militaires dans le village, autorisant la construction de maisons palestiniennes sur 100 dunums de terre, au lieu de 3.000.

Les villageois ont contesté cette décision devant la cour israélienne, qui s'est prononcée aujourd'hui en faveur de l'armée israélienne.

Le conseil du village d'Al Aqba a établi qu'au moins 60% des maisons du village sont du coup menacées de démolition. Le conseil a ajouté que l'armée a déjà distribué des ordres de démolition à toutes les maisons qui se trouvent en dehors du périmètre autorisé de 100 dunums.

Le conseil du village a précisé que l'armée israélienne veut la terre à cause de son importance stratégique pour l'entraînement militaire.

Les sources sécuritaires israéliennes ont rapporté mardi que l'armée israélienne essaie de diminuer l'échelle des opérations militaires qui visent la Bande de Gaza dans les prochains jours pour éviter toute escalade possible dans la région pendant les vacances israéliennes. La radio israélienne a rapporté "qu'en dépit du tragique accident à Beit Hanoun lundi, qui a laissé 7 civils morts, dont 4 enfants, le Hamas ne fera pas d'escalade." Le mouvement Hamas a décidé d'attendre les efforts égyptiens de médiation pour négocier une trêve entre le Hamas et Israël.

Le Jerusalem Post, cité par des responsables de l'armée israélienne disant que des officiels américains et égyptiens avaient exercé une énorme pression sur Israël au cours des jours récents pour aboutir à une trêve avec le Hamas à Gaza avant la visite de Bush en Israël à la mi-mai.

Les sources médicales palestiniennes ont rapporté qu'une malade de Beit Hanoun, au nord de la Bande de Gaza, est morte mardi parce qu'elle n'a pas été autorisée par les autorités israéliennes à quitter Gaza pour traitement médical.

Sou'ad Qushita, 54 ans, avait un cancer qui nécessitait un traitement en dehors de Gaza. Sa famille a dit qu'elle s'est inscrite deux fois au cours de la semaine dernière pour obtenir la permission de quitter Gaza, mais l'armée israélienne a refusé cette autorisation au prétexte qu'Israël allait célébrer ses fêtes.

La Bande de Gaza a été placée sous siège total par Israël depuis juin 2007, peu après que le Hamas ait pris le pouvoir dans la région côtière. Depuis lors, 139 malades palestiniens sont morts de manqué de traitement médical, résultat du siège soutenu par l'occident. Hier, les Nations Unies ont exprimé leur inquiétude sur les conditions humanitaires détériorées dans la Bande de Gaza à l'ombre du blocage strict israélien et des attaques mortelles.

M. Ban Ki-Moon, secrétaire général des Nations Unies, a condamné lundi le dernier massacre de l'armée israélienne de 8 Palestiniens, dont une mère et ses 4 enfants, dans le nord de la Bande de Gaza. Ki-Moon a été cité : "C'est de la responsabilité des forces de sécurité de garantir la protection des civils, en accord avec les normes internationales."

Entre temps, le directeur des opération de l'UNRWA à Gaza, M. Jhon Ging, a tenu une conférence de presse, condamnant le massacre de la mère et de ses enfants par l'armée israélienne.

Il a également exprimé son inquiétude sur les conditions humanitaires à Gaza à la suite de la pénurie de fuel et des produits alimentaires de base, pressant Israël à permettre la fourniture de fuel et de gaz aux 1,5 million d'habitants de Gaza.

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Même auteur

IMEMC

Même date

29 avril 2008