Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1560 fois

Palestine -

Palestine Aujourd’hui, le 5 Novembre 2008

Par

Le cessez-le-feu israélo-palestinien dans la bande de Gaza a été menacé par une attaque de l'armée israélienne qui a tué six combattants et blessé plusieurs autres au cours d'une attaque de nuit contre Gaza. Pendant ce temps, les Forces d’Occupation Israélienne ont blessé 12 Palestiniens à Jérusalem-Est Occupée alors que les bulldozers de l'armée démolissaient des maisons.

Dans une attaque meurtrière contre la bande de Gaza, les Forces d’Occupation Israélienne ont tué six combattants du Hamas et blessé plusieurs autres personnes dont une femme. Cette attaque est la première depuis l’instauration du cessez-le-feu négocié par l’Egypte en juin dernier.

Les factions de la résistance palestinienne dans la bande de Gaza ont juré de répondre aux attaques de l'armée, en disant que le cessez-le-feu avait pris fin avec la violence israélienne qui se propage un peu partout dans la région.

Un porte-parole de l'armée israélienne a décrit l’action limitée de l'armée comme étant destinée à faire échouer une tentative d’enlèvement de soldats israéliens par des combattants palestiniens grâce à un tunnel souterrain passant sous la ligne de frontière entre Israël et la bande de Gaza.

Les médias israéliens ont annoncé aujourd'hui que des dizaines de roquettes artisanales étaient tombées sur des villes israéliennes voisines, blessant trois soldats et deux autres citoyens israéliens.

Pendant ce temps, les Forces d’Occupation Israélienne ont démoli mercredi les maisons de deux Palestiniens et une salle de mariage à Jérusalem-Est occupée. Les soldats israéliens, accompagnés de bulldozers de l'armée, ont tiré et blessé 12 Palestiniens en colère et arrêté plusieurs autres.

Dans une autre nouvelle, un responsable israélien en charge des soldats israéliens disparus aurait rencontré des hauts responsables du Hamas détenus dans les prisons israéliennes pour convaincre ces derniers d'accélérer un accord d’échange de prisonniers entre Israël et le parti du Hamas qui détient le soldat Gilad Shalit dans la bande de Gaza depuis plus de deux ans maintenant.

Les médiateurs égyptiens n'ont pas réussi pour l’instant à conclure un tel accord, Israël refusant toujours de libérer un certain nombre de prisonniers palestiniens sur la liste des personnes que le Hamas cherche à libérer en échange de Shalit.

Au niveau interne, le membre du comité central du parti Fatah, le Dr Nabil Chaath, a confirmé aujourd'hui que la conférence sur l'unité nationale palestinienne organisée par Le Caire commencera le 10 Novembre et que les réunions du coùité commenceront le 23 Novembre.

Le prochain dialogue est destiné à mettre fin à la rivalité entre le Hamas et le Fatah et à former un gouvernement d'unité nationale qui mettrait à l’embargo international et au blocus israélien qui paralyse la bande côtière

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Incursions

Même auteur

IMEMC

Même date

5 novembre 2008