Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1695 fois

Palestine -

Palestine Aujourd'hui, le 8 mai 2008

Par

L'armée a quitté Gaza après avoir tué 2 Palestiniens, blessé 20 autres et kidnappé au moins 40 personnes, pendant que les Palestiniens de Cisjordanie marquent la Nakba.

Palestine Aujourd'hui, le 8 mai 2008


Les chars et les troupes israéliens ont quitté Abasan, à l'est de Khan Younis, au sud de la Bande de Gaza, ce matin à l'aube, laissant derrière eux 2 morts, 20 blessés et après avoir kidnappé au moins 40 habitants.

Wafa' Al Daghmah, 35 ans, mère de 7 enfants, a été tuée par l'armée israélienne ce matin à l'aube, alors que l'armée se retirait de Khan Younis, selon les sources locales. Les médecins ont déclaré qu'elle avait reçu une balle en pleine tête et qu'elle était morte sur le coup.

Mercredi après-midi, un Palestinien a été tué et 7 ont été blessés lorsque l'armée israélienne a attaqué un groupe d'habitants de Khan Younis. Les témoins ont dit qu'un drone israélien avait tiré un missile sur un groupe d'habitants, tuant Mohamed Abu Musalam, 22 ans, et blessant 7 personnes, dont 3 grièvement.

Le docteur Moawiya Hassanen, chef du service des urgences au Ministère palestinien de la Santé, a dit que 19 habitants ont été blessés par les attaques israéliennes dans la Bande de Gaza mercredi. Au moins 6 ont été blessés par une attaque aérienne israélienne qui a visé un quartier de la ville d'Abasan.

Pendant l'opération militaire sur Abasan, l'armée israélienne a démoli 4 maisons et rasé de vastes pans de terre agricole appartenant à des Palestiniens. De plus, lorsque l'armée est partie ce matin à l'aube, les troupes ont kidnappé 40 civils et les ont emmenés pour une destination inconnue.

L'attaque a commencé mercredi à l'aube, lorsque l'armée a envahi le secteur, est entrée en force dans les maisons pour les fouiller. Les soldats se sont également emparés des toits de plusieurs maisons pour en faire des tours de contrôle.

Au moins 700 palestiniens de la zone sud de la Cisjordanie ont fait une marche jeudi, avec la plus grande clé du monde, pour marquer le 60ème anniversaire de la Nakba, la catastrophe.

L'événement d'aujourd'hui, qui était organisée par le Comité Palestinien pour la Commémoration de la 60ème année de la Nakba, a commence vers midi au camp de réfugiés de Duhyisha, au sud de Bethléem. Le rassemblement et la marche étaient précédés par un camion qui transportait la plus grande clé au monde, symbolisant les réfugiés palestiniens déplacés en 1948 par la creation de l'Etat israélien.

La marche forte de 700 personnes a continué à travers le camp de réfugiés d'Al Azah, puis celui d'Ayidah, où la clé a été installée sur une porte de béton.

La commémoration de la Naqba : les Palestiniens ont rappelé que la création de l'Etat d'Israël sur leur terre en 1948 a provoqué le déplacement de plus de 700.000 personnes et l'emprisonnement des autres dans des enclaves de réfugiés en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza.

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Même auteur

IMEMC

Même date

8 mai 2008