Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1839 fois

Palestine -

Palestiniens: 2008, année sanglante

Par

L'année 2008 a été "la plus sanglante" depuis 1948 pour les Palestiniens, avec plus d'un millier de morts dont près de la moitié de civils en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, a affirmé samedi une organisation palestinienne de défense des droits de l'homme.

"L'année 2008 a été la pire et la plus sanglante (...) depuis 1948", date de la création de l'Etat d'Israël, avec un total de 1.011 morts dans les violences qui accompagnent le conflit israélo-palestinien, a déclaré le directeur du Centre palestinien pour les droits de l'Homme (PCHR), Raji al-Sourani.

Parmi eux, 868 personnes ont été tuées par les forces israéliennes, dont 820 à Gaza, a affirmé M. Sourani, en présentant le rapport annuel de son organisation. Le rapport indique que 414 étaient des civils et 108 des enfants.

Par ailleurs, "143 Palestiniens, dont 25 enfants et 13 femmes" ont été tués lors de violences interpalestiniennes, a-t-il ajouté.

Le PCHR, un organisme basé à Gaza, avait pour l'année 2007 décompté 394 morts palestiniens tués par l'armée ou des colons israéliens, et 161 dans les combats interpalestiniens de juin, qui avait vu le groupe islamiste Hamas prendre par la force le contrôle de la bande de Gaza.

L'ONG a affirmé dans un récent rapport que l'offensive de l'armée israélienne contre le Hamas (27 décembre 2008-18 janvier 2009), avait fait 1.417 morts côté palestinien, dont 926 civils. Elle avait précisé que parmi ces victimes figurent 313 enfants, 116 femmes, et 255 "policiers non combattants".

L'armée israélienne a pour sa part affirmé en mars que 1.166 personnes avaient été tuées lors de l'offensive, dont "709 éléments terroristes du Hamas et d'autres organisations terroristes".

Côté israélien, dix militaires et trois civils ont été tués durant cette opération, selon les chiffres officiels.

Source : http://www.lefigaro.fr/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Rapports

Même auteur

AFP

Même date

26 avril 2009