Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1987 fois

Israël -

Pas de mission de l'Onu sur le bombardement de Beït Hanoun

Par

Une mission des Nations unies conduite par le prix Nobel de la paix Desmond Tutu, qui devait enquêter sur la mort de 19 civils palestiniens tués début novembre par l'artillerie israélienne à Beït Hanoun, dans la bande de Gaza, n'a pas été autorisée par Israël à se rendre sur place.

Pas de mission de l'Onu sur le bombardement de Beït Hanoun

Massacre de Beit Hanoun : un bain de sang


Le prix Nobel de la paix 1984, qui devait diriger cette mission à la demande du Conseil des droits de l'homme, basé à Genève, a d'autres engagements et ne peut attendre encore le feu vert des Israéliens. La mission a donc été annulée.

"Nous trouvons affligeant le manque de coopération du gouvernement israélien", a déclaré l'archevêque sud-africain dans un communiqué conjoint avec Christine Chinkin, professeur britannique en droit qui devait également faire partie de la mission.

La porte-parole du Premier ministre israélien Ehud Olmert, Miri Eisin, a déclaré qu'Israël avait enquêté sur l'incident de Beït Hanoun et reconnu son erreur, et qu'une mission de l'Onu n'avait donc aucune utilité.

"La mission avait été envoyée sur le postulat qu'Israël avait pris pour cible des civils et il n'a pas été tenu compte des attaques quotidiennes à la roquette contre des civils israéliens", a-t-elle ajouté.

Mgr Tutu a précisé que les membres de la mission auraient dû partir pour le Proche-Orient dans la nuit de dimanche mais ils n'ont pas reçu l'autorisation des Israéliens.

"Parfois, ne pas prendre de décision constitue une décision", a déclaré le prix Nobel de la paix.

Le Conseil des droits de l'homme, qui regroupe 47 Etats, a remplacé en juin dernier la Commission des droits de l'homme des Nations unies. Il a déjà adopté sept résolutions condamnant des opérations israéliennes à Gaza et au Liban et il a tenu trois séances extraordinaires consacrées à Israël.




Israël confirme l'interdiction d'entrée faite à Desmond Tutu
11-12-2006 12:53:00
Pays : ISR
GLGL
FRS0403 40298 /AFP-GX64

JERUSALEM, 11 déc 2006 (AFP)

Israël a confirmé lundi avoir interdit la visite dans la bande de Gaza du prix Nobel de la paix sud-africain Desmond Tutu pour mener une enquête sur une attaque de l'armée israélienne qui avait fait dix-neuf morts palestiniens début novembre.

"Nous n'avions pas de problème avec la composition de la mission mais avec son programme biaisé et anti-israélien", a affirmé à l'AFP le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères Mark Regev.

"Ils n'auraient rien fait de concret pour aider les Palestiniens, les Israéliens ou aider à la paix au Proche-Orient avec un programme politique", a-t-il ajouté.

Plus tôt, un fonctionnaire des Nations unies à Genève avait indiqué que l'Etat hébreu ne laisserait pas entrer la mission d'enquête nommée fin novembre à la suite d'un vote du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU qui a condamné le bombardement de logements civils le 8 novembre dernier à Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, faisant 19 morts. Israël avait alors parlé d'"erreur technique".

La mission dirigée par Desmond Tutu, prix Nobel de la paix en 1984, devait examiner "la situation des victimes, répondre aux besoins des survivants et faire des recommandations sur les moyens de protéger les civils palestiniens contre toute nouvelle attaque israélienne".

La résolution instituant cette mission avait été présentée par Bahreïn et le Pakistan avec le soutien de 23 pays islamiques. Elle avait été adoptée le 15 novembre par 32 des 47 Etats membres du Conseil. Huit pays, dont l'Allemagne, le Canada et le Royaume-Uni, avaient voté contre et six, dont la France et la Suisse, s'étaient abstenus.

rb/mel/ezz/vl

AFP 111304 DEC 06



Israël bloque la mission d'enquête des Nations unies dans la Bande de Gaza dirigée par Desmond Tutu
GENEVE (Associated Press)

Israël a décidé de bloquer une mission d'enquête des Nations unies dans la Bande de Gaza dirigée par le prix Nobel de la paix Desmond Tutu, ont annoncé des responsables onusiens, lundi.

L'archevêque sud-africain noir devait conduire au cours du week-end une équipe composée de six membres dans le village de Beit Hanoun, dans le nord de la Bande de Gaza, avec pour mission d'enquêter sur la mort de 19 civils après un tir de barrage de l'artillerie israélienne, le mois dernier.

Israël affirme que ce bombardement était accidentel et survenait après une incursion d'une semaine dans la Bande de Gaza destinée à mettre un terme aux tirs de roquettes sur le territoire israélien depuis Beit Hanoun.

Mais Israël a refusé d'accorder au prix Nobel de la paix 1984 et à son équipe l'autorisation nécessaire pour leurs déplacements, ont déclaré des responsables de deux agences onusiennes différentes sous couvert d'anonymat.

Desmond Tutu a dénoncé lundi "le manque de coopération du gouvernement israélien", le qualifiant de "très pénible", lors d'une rencontre avec la presse à Genève.

L'équipe du prix Nobel de la paix devait remettre son rapport du Conseil des Nations unies pour les Droits de l'homme d'ici vendredi. On ignore encore si l'Etat hébreu autorisera cette mission à une date ultérieure.

Les responsables israéliens à Genève ont précisé qu'ils feraient un commentaire après la déclaration publique de Desmond Tutu.

Les 47 pays membres du Conseil des Nations unies pour les Droits de l'homme avaient autorisé la création de cette mission d'enquête. Confiée au prélat sud-africain, cette mission a pour but d'évaluer la sitation des victimes, déterminer les besoins des survivants et faire des recommandations sur les moyens de protéger les civils palestiniens contre de nouvelles attaques israéliennes. AP

ma/v217/cr/v311


Voir ou télécharger le power point sur le massacre de Beit Hanoun

Source : http://fr.news.yahoo.com/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Refus d entrer

Même auteur

Reuters

Même date

11 décembre 2006