Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1250 fois

Egypte -

Pour mieux exploiter et affamer les Egyptiens, la collaboration économique de la honte

Par

> solidariteegypte@yahoo.fr

Nicolas Sarkozy et son homologue égyptien Hosni Moubarak ont évoqué mardi soir 22 avril 2008 à l'Elysée le projet d'Union pour la Méditerranée et les dossiers régionaux, notamment le processus de paix israélo-palestinien, le Liban et l'Iran.

Article paru sur Al-Oufok
Dîner de travail autour de l'Union méditerranéenne entre Sarkozy et Moubarak

Nicolas Sarkozy et son homologue égyptien Hosni Moubarak ont évoqué mardi soir 22 avril 2008 à l'Elysée le projet d'Union pour la Méditerranée et les dossiers régionaux, notamment le processus de paix israélo-palestinien, le Liban et l'Iran.

Au cours d'un dîner de travail qui a duré un peu plus d'une heure, les deux dirigeants ont essentiellement évoqué le projet français d'Union pour la Méditerranée, qui doit voir le jour lors d'un sommet organisé à Paris le 13 juillet. Le président égyptien a apporté "son soutien résolu" à ce projet, a assuré Jean-David Levitte, le conseiller diplomatique du président français.

Les deux chefs d'Etat ont en particulier abordé la question des futurs dirigeants de cette Union, a rapporté M. Levitte, qui a déclaré à l'issue de la rencontre que M. Moubarak pourrait faire "un excellent possible co-président" représentant les pays du sud de la Méditerranée, aux côtés d'un autre co-président représentant le Nord. "Nous connaissons tous le poids de l'Egypte, son rôle éminent sur la scène arabe, méditerranéenne, africaine, le rôle éminent de sage de la région qu'est celui de M. Moubarak", a-t-il insisté, "en m'écoutant vous aurez un portrait-robot d'un excellent possible co-président" de l'Union. "Mais rien de tout cela n'est décidé", a-t-il ajouté.

Quant au secrétariat de l'Union, "de l'avis de la France, (il) devrait se situer plutôt du côté de la rive sud", a posé le diplomate, expliquant qu'une décision sur ce point nécessitait une "concertation" entre les pays concernés.

Les deux présidents ont aussi partagé leur analyse du processus de paix israélo-palestinien, la question libanaise et de la situation en Iran, mais n'ont pas évoqué les dossiers bilatéraux. "Rarement on aura vu une conversation aussi amicale, aussi chaleureuse entre deux chefs d'Etat qui ont appris à se connaître et s'apprécier", a commenté le diplomate français.

Plus tôt, le président égyptien avait, au siège du MEDEF, invité les entrepreneurs français à investir plus largement dans son pays, insistant sur les réformes entreprises pour libéraliser l'économie. La France était le quatrième investisseur en Egypte en 2007, avec trois milliards d'euros. Ce montant sera largement dépassé en raison du rachat par le groupe Lafarge de l'entreprise égyptienne de construction Orascom Cement, pour 8,8 milliards d'euros.

Boycott des relations économiques franco-égyptiennes !
A bas le régime du dictateur Hosni Moubarak !
Libération des travailleurs égyptiens de Mahalla al Kobra !
Solidarité avec les travailleurs égyptiens en lutte !
Vive la solidarité des travailleurs en France et en Egypte !

Envoyez ce message à l'ambassade d'Egypte à Paris :
56, avenue d'Iéna - 75116 Paris.
Tél : 01.53.67.88.30. Fax : 01.47.23.06.43.
mail : ambassadedegypteaparis@hotmail.com

Envoyez à tous vos amis, informez, informez…

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Egypte

Même sujet

Même auteur

Solidarité Egypte

Même date

24 avril 2008