Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4455 fois

Gaza -

Présentation de Brigades Unadikum

Par

L'association UNADIKUM est née en 2010 de l'initiative de militants participants à la campagne espagnole de soutien à la population de Gaza, « Rumbo a Gaza », campagne qui a abouti à la présence d'un bateau espagnol, 'Guernica', dans le seconde Flottille de la Liberté : nous sommes nés de la volonté de briser le siège qui étrangle Gaza.

Présentation de Brigades Unadikum

Les militants palestiniens et internationaux d'Unadikum sur place en octobre 2013
Nous avons commencé nos activités dans la bande de Gaza avec les objectifs suivants :

* Protection des pêcheurs
Les accords d'Oslo garantissaient aux pêcheurs de Gaza le droits de travailler dans une bande large de 20 miles nautiques. Cette distance a été réduite à 3 miles par l'entité sioniste.
Les bateaux de guerre des forces armées sionistes attaquent quotidiennement les pêcheurs : depuis le « cessez-le-feu » du 21 novembre, on compte plusieurs dizaines d'attaques et arrestations de pêcheurs, avec « confiscations » des bateaux par le régime israélien.

Pour protéger les pêcheurs, nous embarquons avec eux sur les bateaux, nous interposant comme boucliers humains quand les navires de guerre tirent sur eux. Nous empêchons ainsi les blessures et les arrestations pour les bateaux où nous sommes présents. Mais nous sommes beaucoup trop peu nombreux pour assurer une pêche en sécurité pour Gaza.

Photo
Novembre 2012 - La joie des pêcheurs de Gaza qui, accompagnés par les militants d'Unadikum, brisent le siège des 3 milles nautiques imposés par l'entité sioniste, et ramènent pendant quelques jours de plus gros poissons.


* Protection des paysans
Israël a unilatéralement déclaré une zone de sécurité, appelée “zone tampon”, imposée sur les terres de Gaza, et de nombreux paysans ont été ont été blessés ou tués par des tirs israéliens alors qu'ils travaillaient là leurs terres. Ici aussi nous agissons en bouclier humain, debout entre les paysans au travail et le dispositif de tours, tanks, jeeps et soldats sionistes prêts à tirer. Notre présence n'empêche pas les tirs, mais au moins les tirs directs aux personnes.
Mais nous avons besoin de volontaires : depuis l'entrée en vigueur des accords de « cessez-le-feu », le 21 novembre, quatre paysans de Gaza ont été tués par le tir d'armes israéliennes. Le nombre de blessés dépasse quatre-vingt.

* Surveillance des violations constantes des droits de l'homme par les forces d'occupation

* Analyse de la situation des camps de réfugiés, préparation de rapports pour le lancement de campagnes et de pressions politiques exigeant le droit au retour.

* Assistance aux prisonniers politiques dans les geôles israéliennes et à leurs familles, campagnes pour leur libération et pour le respects de leur droits fondamentaux.


Il y a quelques 5400 prisonniers politiques palestiniens dans les prisons israéliennes, dont 190 emprisonnés sans aucune procédure, une pratique que les Israéliens nomment «détention administrative », et qui leur permet de détenir des Palestiniens pour des périodes de 6 mois indéfiniment reconductibles, sans aucune charge présentée contre eux et sans droit aux visites d'avocat ni de la famille.

Une autre technique couramment pratiquée est de garder les prisonnier en cellule d'isolement pour de longues périodes. Certains prisonniers ont ainsi été maintenu en isolement seize années.

* Assistance aux personnes et à leurs familles, victimes des différentes attaques israéliennes sur le territoire palestinien, ainsi qu'à ceux des camps de réfugiés où qu'ils soient.

* Soutien à tous les déplacés du fait des colonies sionistes, et lutte contre ces colonies sur le territoire palestinien.



Source : Brigades Unadikum

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Brigades Unadikum

Même date

11 novembre 2013