Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1501 fois

Jérusalem -

Pressions israéliennes sur le nouveau patriarche grec-orthodoxe en Palestine

Par

Le nouveau patriarche grec orthodoxe, Théophile III, a accusé le gouvernement israélien d'exercer des pressions sur lui et refuse de le reconnaître. Israël demande tout simplement au patriarche de donner son accord à la pseudo vente de terres appartenant au patriarcat et situées dans la ville d'al-Quds à des colons juifs.

Le quotidien palestinien al-Quds ainsi que le journal israélien Haaretz rapportent ce jeudi que le patriarche Théophile et le patriarcat grec orthodoxe ont porté plainte devant la cour suprême de l'Etat d'Israël contre les responsables israéliens, y compris le premier ministre Sharon, le ministre des affaires d'al-Quds, le ministre de l'intérieur, la ministre de la justice, et le ministre des affaires étrangères, demandant qu'ils cessent d'intervenir dans les affaires intérieures du patriarcat orthodoxe et de mettre fin aux chantages et pressions que l'Etat d'Israël essaie d'imposer sur le patriarche pour avaliser l'affaire de la soi-disant vente de la place Umar b. al-Khattan située à la porte d'al-Khalil, dans la vieille ville d'al-Quds.


Il faut rappeler que les institutions du patriarcat avaient isolé le patriarche Irinos 1er suite à la découverte au mois de mars dernier qu'il avait effectué une vente de terrains appartenant au patriarcat au profit de colons juifs.

Irinos a été isolé et renvoyé, ayant été jugé responsable de cette affaire.

Il avait cependant affirmé qu'il n'avait pas de lien avec cette affaire et que seul était responsable le comptable du patriarcat, qui s'était enfui plus têt.

L'Autorité Palestinienne et la Jordanie ont reconnu l'isolement d'Irinos et son remplacement par le patriarche Théophile, mais Israël refuse toujours de le reconnaître tant qu'il n'a pas avalisé l'affaire de la vente.

Source : www.arabs48.com

Traduction : Palestine en Marche

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Colonies

Même auteur

Arabs48

Même date

27 octobre 2005