Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1953 fois

Ramallah -

Qalandia, une frontière désormais entre deux mondes

Par

Dans une déclaration à la presse lundi dont une copie a été envoyée à PNN, le porte-parole du Hamas à Gaza Sami Abou Zahri déclare que les forces de l'occupation mettent en place des mesures de plus en plus hostiles contre le peuple palestinien, la dernière en date étant la transformation du point de contrôle de Qalandia en poste frontalier entre Jérusalem et la Cisjordanie.

Le porte-parole du Hamas à Gaza Sami Abou Zahri a affirmé qu'il tient Israël pour responsable des conséquences de l'intensification des mesures répressives dans les Territoires palestiniens.

Dans une déclaration à la presse lundi dont une copie a été envoyée à PNN, il déclare que les forces de l'occupation mettent en place des mesures de plus en plus hostiles contre le peuple palestinien, la dernière en date étant la transformation du point de contrôle de Qalandia en poste frontalier entre Jérusalem et la Cisjordanie .

Il a affirmé que ces mesures font partie de la politique israélienne d'imposition des « faits accomplies ».

Dans un article paru dans Al Hayat Al Jadida, on apprend en effet que le point de passage de Qalandia a été transformé aujourd'hui en poste frontalier, dans le cadre d'un plan visant à contrôler plus de 60 % de la Cisjordanie .

Le nouveau point de passage se nommera « passage Atarot ». Saeb Erekat a quant à lui déclaré que cette mesure vient renforcer la sensation d'étouffement de la population habitant les territoires palestiniens.

Ce poste frontalier vise entre autres à couper le sud de la Cisjordanie de son centre et à isoler la ville de Jérusalem. Les quartiers de Dahiyat Al Barid et Al Ram ne seront connectés à Jérusalem que par ce barrage de sécurité dont la construction vient d'être achevée. Il est long de 16 km et constitue le point de séparation principal entre Israël et la Cisjordanie .


Abou Zahri a dénoncé l'adoption par la communauté internationale de la politique de "double tolérance" à l'égard des résolutions internationales.

Il appelle la communauté internationale à exercer pression sur Israël pour qu'il arrête sa politique de judaïsation de Jérusalem ainsi que d'autres plans qui mettent en danger la stabilité de cette région du Moyen Orient.

Source : http://www.pnn.ps/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Checkpoints

Même auteur

Bisam Al Hasham

Même date

27 mars 2006