Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3458 fois

Naplouse -

Qassem : "Pas de stabilité sécuritaire en Cisjordanie, mais soumission et humiliation"

Par

Dr. Abdel Sattar Qassem, professeur de sciences politique à l'Université nationale Najjah à Naplouse, a considéré que la formation par les milices d'Abbas d'une commission d'enquête sur le meurtre d'un colon sioniste, le dimanche matin 24/4, s'inscrit dans le cadre des accords de sécurité imposés par l'entité sioniste à l'autorité d'Abbas.

Dans une déclaration exclusive au CPI, Dr. Qassem a déclaré que l'autorité de Fatah à Ramallah est liée à l'occupation qui l'oblige à former immédiatement un tel comité, et si elle ne le fait pas, elle ne peut, ni fonctionner, ni manger ni obtenir d'argent.

L'analyste politique palestinien a critiqué la réduction des factions de la résistance palestinienne de s'acquitter de leur devoir en Cisjordanie occupée, en ajoutant : "Les factions de la résistance et le peuple palestinien ne font pas leur devoir en Cisjordanie ".

"Notre premier devoir est de faire face à l'occupation afin d'atteindre la liberté qui nous permettra de créer un véritable Etat palestinien et reprendre nos droits nationaux, y compris le droit au retour", a –t-il poursuivi.

Dr. Qassem a souligné que ces opérations mettent les colons sionistes en réelle difficulté et forcent un grand nombre d'entre eux à quitter la Cisjordanie occupée.

Le professeur de sciences politiques à l'Université national de Najjah a insisté qu'il n'y a pas stabilité sécuritaire en Cisjordanie occupée, mais de la soumission et de l'humiliation, ajoutant : "ce n'est pas un calme, ni une paix, il y a une occupation, et celui qui souffre de l'occupation ne doit pas chercher de stabilité sécuritaire, mais penser aux moyens de se libérer de l'occupation."

"La dialectique de l'autorité est misérable et hors de la logique historique de l'humanité et les responsables de l'autorité cherchent toujours de justifications pour effectuer les accords humiliants avec l'entité sioniste", a assuré Dr. Abdel Sattar Qassem.

Il a exigé l'annulation des accords de sécurité avec l'occupation et les Conventions qui obligent les Palestiniens à coordoner au niveau sécuritaire avec l'ennemi occupant sioniste.

Dr. Qassem a finalement appelé les factions palestiniennes à ne pas se cacher sous le prétexte qu'elles nuisent à la sécurité en Cisjordanie occupée, et à faire face à l'occupation qui est la ressource de toutes les souffrances et la tyranie du peuple palestinien.

Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Collabos

Même auteur

Abdel Sattar Kassem

Même date

24 avril 2011