Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2575 fois

Palestine -

Raids sionistes contre les prisonniers à Ashkelon et à Nafha

Par

Des unités spéciales ont surgi dans les cellules des prisons israéliennes d'Ashkelon et Nafha, tandis que des milliers de prisonniers palestiniens en sont à leur septième jour de grève de la faim.

L'organisation pour les droits des prisonniers Waed a déclaré, sans donner plus de détails, que les forces Metzada et Nahshon, spécialisées dans la répression des prisonniers, ont attaqué lundi soir la section 13 de la prison Nafha.

Des sources qui suivent ce qui se passe dans les prisons ont dit que des unités spéciales israéliennes se sont ruées dans les cellules de la prison d'Ashkelon au milieu d'un barrage de gaz lacrymogènes après avoir coupé le courant dans tout le bâtiment.

Les forces Metzada ont fait une descente dans les cellules de certains des plus anciens détenus, dont celle d'Akram Mansour, qui commence à souffrir des effets de la grève de la faim et qui a déjà de gros problèmes de santé.

Les sources ont ajouté que les prisonniers se sont exclamés "Allahu Akbar" (Dieu est le plus grand) et ont claqué les portes à la face des forces de répression. On ne sait pas encore ce qui s'est passé ensuite.

Pour disperser les prisonniers, lundi l'administration de la prison d'Ofer a transféré en cellule d'isolement neuf prisonniers grévistes de la faim, a dit l'organisation Waed, ajoutant que tous les prisonniers de Shata avaient été transférés à Megiddo.

Le Comité suprême national, qui représente tous les prisonniers palestiniens du Néguev, a officiellement déclaré qu'il rejoignait la grève en solidarité avec les prisonniers en isolement dans les prisons israéliennes.

Les factions palestiniennes (Hamas, Fatah, Jihad islamique, FPLP et FDLP) se sont toutes jointes à la grève de manière partielle.
Des prisonniers d'Ofer, près de Ramallah, ont déclaré se joindre eux aussi à la grève.

Il y a au total 2.500 prisonniers à Ofer et dans les prisons du Néguev, la plus grande d'entre elles avec 1.700 prisonniers.

En tout, quelques 5.000 prisonniers dans 13 prisons sont maintenant en grève de la faim.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Palestine Info

Même date

4 octobre 2011