Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1571 fois

Bethléem -

Rapport de Nadi al -Asir al-Filistini du 6 janvier 2004

Par

Les prisonniers d'Atzion décident une grève de la faim pour protester contre les conditions de détention
Les prisonniers du Naqab entre les dures conditions et la déportation
Appel pour sauver la vie d'un prisonnier atteint de cancer
Menaces de viols et de harcèlement sexuel sur les jeunes prisonniers

La prison de Atzion

L'avocat de Nadi al-asir, Hussayn Cheikh, qui a visité les prisonniers de la prison de Atzion (35 prisonniers) a affirmé qu'ils vivaient de dures conditions :

• les prisonniers sont frappés et insultés en permanence

• les prisonniers n'ont pas le droit d'utiliser les toilettes sauf aux moments autorisés par l'administration

• Les prisonniers sont privés de prendre leurs repas à de moments précis, et les repas sont de mauvaise qualité

• Les prisonniers sont privés de pratiquer les rites religieux au moment précis et les soldats insultent les preatiques religieuses et se moquent des prisonniers qui pratiquent la prière.

• Des fouilles sont menées en permanence et les prisonniers sont obligés de se dévêtir, et notamment au cours de la nuit.

• Négligence envers le propreté et les maladies, et le seul remède autorisé est l'acamol (comme l'aspirine).

C'est pourquoi les prisonniers ont déclaré une grève de la faim jusqu'à l'obtention du minimum de leurs droits, appelant la Coix-Rouge Internationale et les autres organisations internationales à intervenir pour les aider;


La prison du Naqab

Les prisonniers de la prison du Naqab (1250 prisonniers) se sont plaints à l'avocat du Nadi al-asir, Faten Usaybi, qui a visité plusieurs prisonniers, de la détérioration de leurs conditions de vie, comme suit :

• Les prisonniers sont agressés, les bombes lacrymogènes sont utilisés contre eux avec une présence massive de soldats, comme cela s'est passé le 1 janvier 2004, lorsque les prisonniers ont été attaqués alors qu'ils célébraient l'anniversaire du déclenchement de la révolution par le mouvement Fateh.

• Interdiction d'introduire des vêtements et des denrées alimentaires par l'intermédiaire des institutions pour obliger les prisonniers à les acheter à la cantine, fournie par des commerçants et des sociétés israéliennes.

• Pressions psychologiques et morales vécues par les prisonniers administratifs à cause des décisions de déportation vers la bande de Gaza, et la politique du renouvellement de la détention administrative pour des centaines d'entre eux.

• Mauvaise qualité de la nourriture et faible quantité des produits d'entretien.

• Crainte de l'utilisation des appareils de détection (pour détecter les téléphones portables) qui favorisent le cancer à cause des rayons qu'ils dégagent.

• Négligence médicale envers un grand nombre de prisonniers qui ont besoin de subir des opérations chirurgicales et de soins médicaux, et les cas de maladies graves ont atteint le chiffre de 150.

L'avocatr Usaybi a rencontré les prisonniers suivants :
• Najih Najib Salam, de Ramallah.
• Sharif Fawzi Shâ'ir, Jénine.
• Qasim Sati Daraghmeh, Toubas.
• Yasir Tayseer Kamil, Jénine.
• Hamad Mustafa Salih, Jénine.
• Salih Amine Kamil, Jénine.


Appel pour sauver la vie d'un prisonnier atteint d'un cancer

Nadi al-Asir al-Filistini lance un appel à la Croix-Rouge Internationale et aux organismes de droits de l'homme pour une intervention immédiate pour sauver la vie du prisonier Hussayn Muhammad Hussayn Kuwayk, habitant le camp d'al-Am'ari/ Ramallah, âgé de 25 ans et actuellement en détention à la prison de Beer Saba' et jugé pour 3 perpétuité et 25 ans.

Le prisonnier souffre d'une grave maladie aux intestins, et il a subi récemment une intervention chirurgicale à l'hôpital de la prison d'al-Ramleh, mais en vain, et il continue à souffrir de douleurs très fortes, il a été transporté à l'hôpital Soroka à Beer Saba', mais au lieu de le soigner, il a été insulté et humilié.


Les enfants détenus dans la prison de Benyamin sont menacés de viol

L'avocat de Nadi al-asir Karim Hammouda qui a visité les prisonniers au centre de détention Benyamin près de Ofer (50 prisonniers) a rapporté qu'il s'y trouvait 17 enfants, qui vivent des conditions insupportables.

L'avocat a précisé que les enfants ont témoigné par écrit qu'ils ont été menacés par les enquêteurs de harcèlement sexuel, et les enquêteurs arrachent les aveux en utilisant les menaces de viol et de harcèlement sexuel.

L'avocat a affirmé que ce phénomène est en progression et la plupart des jeunes ont subi ces menaces.
Il a indiqué que la crainte et la peur à cause de ces menaces poussent les jeunes à signer des aveux.

L'avocat a expliqué les conditions dans lesquelles se trouvent les prisonniers :
• Peu de matelas et de couvertures
• Peu de sous-vêtements.
• Mauvaise qualité de la nourriture
• Peu de visites de la Croix-Rouge
• Dureté du comportement de la part de l'administration
• Peu de produits d'entretien et saleté des cellules.

L'avocat Hammouda a rencontré les prisonniers suivants :

• Ziyad Ahed Saad, 15 ans, Ramallah
• Abdul Rahim Awad, 14 ans, Ramallah
• AwadAllah Shoueyki, 19 ans, Quds
• Hassan Hussayn Ghaysan, 30 ans, Ramallah
• Sakhr Riyad Hamayel, 20 ans, Ramallah
• Samir Salih Salameh, 23 ans, Ramallah
• Ramadan Muhamad Hussayn, Quds
• Muhammad Abdul Karim Hassan, 23 ans, Ramallah
• Raed Mustafa Amer, Naplouse
• Samed Muhammad Wawi, 29 ans, Quds
• Walid Abd al-Uzayzat, 20 ans, Ramallah
• Mahmoud Abdul Fattah Ghawanme, camp de Jalazon

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléem

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Nadi al-Asir

Même date

6 janvier 2004