Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3874 fois

Paris -

Rassemblement mardi 12 juillet à 13h

Par

devant le ministère des Affaires étrangères à Paris (métro-RER Invalides), avec un grand nombre des 342 terroristes français qui ont participé à la mission Bienvenue en Palestine.

Chères amies, chers amis

Au nom de la mission BienvenuePalestine, nous venons d’effectuer une déclaration de rassemblement , demain mardi 12 juillet à 13 heures devant le Ministère des Affaires Etrangères à Paris (Métro-RER : Invalides), pour y dénoncer le criminel alignement de la diplomatie française sur celle de l’Etat israélien.

L’affaire de la mission BienvenuePalestine a vu jusqu’à présent 49 ressortissants français emprisonnés par Israël, aux côtés de plusieurs dizaines de camarades d’autres nationalités (belges, britanniques, allemands, américains, irlandais ...

Parallèlement, plus de 300 autres participants à cette mission étaient empêchés, entre jeudi et vendredi, de voyager vers la Palestine au départ de l’Europe, suite à un ordre de l’Etat israélien docilement exécuté par les compagnies aériennes européennes, en connivence directe avec leur propre gouvernement dans le cas de la compagnie française Air France.

Le gouvernement français et son ministère des Affaires étrangères en particulier ont démontré à cette occasion qu’ils appuyaient la politique israélienne de blocus de tous les territoires palestiniens occupés. Pas seulement donc, le blocus de la bande de Gaza (pour laquelle Paris fait preuve de la même lâcheté, comme on l’a vu avec la récente Flottille) mais aussi celui de Jérusalem et de la Cisjordanie , où vivent la moitié des Palestiniens des territoires.

Au plan politique, le ministre Alain Juppé et ses collaborateurs n’ont pas levé le petit doigt pour faire respecter un droit élémentaire, celui, pour des citoyens français, de se rendre dans les territoires occupés à l’invitation d’associations de la société civile palestinienne.

Comme on le sait, il est impossible de voyager vers les territoires palestiniens sans passer par les autorités israéliennes (à l’aéroport de Tel-Aviv en particulier), puisqu’Israël contrôle tous les points d’entrée dans ces territoires, et que le seul aéroport dont avaient disposé pendant un bref laps de temps les Palestiniens a été intégralement détruit par un bombardement israélien il y a dix ans.

Les pleutres du Quai d’Orsay (« de la m... dans un bas de soie », disait-on il y a déjà deux siècles) avaient pourtant juré, avant le départ, qu’à défaut d’un soutien effectif au droit de voyager, ils se rattraperaient le cas échéant, si nous avions des ennuis avec Israël, en apportant à tous ceux qui en auraient besoin, la fameuse « protection consulaire », due à tout ressortissant en difficulté à l’étranger.

Gros mensonge. Dans la région, quand on veut bénéficier du soutien officiel de la France, mieux vaut apparemment être un soldat d’une armée étrangère –l’armée israélienne, cela va sans dire- capturé les armes à la main comme c’est le cas du prisonnier de guerre binational Gilad Shalit, qu’un simple civil désarmé comme c’est le cas pour les membres de la mission.

En effet, des très rares appels téléphoniques (trois appels de deux minutes chacun) qui nous ont permis de communiquer, entre vendredi et lundi, avec quelque uns des 49 prisonniers de nationalité française enfermés à Ramlé (près de Tel Aviv) et Bersheba (Bir-al-Shaba, désert du Naqab/Neguev) , il ressort, à l’évidence, que la consule générale à Tel Aviv n’a même pas fait le service minimum.

« Elle nous a dit : c’est bien fait pour vous, on vous avait dit de ne pas y aller. Et pas moyen d’obtenir d’elle une bribe d’information, ne serait-ce que sur notre statut, puisqu’on ne nous a même pas présenté un arrêté d’expulsion », nous a ainsi déclaré dimanche une des prisonnières, autorisée à utiliser son portable pour une communication de trois minutes.

A l’inverse, le consul de Belgique, qui a autant de monde à prendre en charge (plus de 40 Belges ont été emprisonnés), s’est autrement démené, notamment en négociant avec des compagnies aériennes rapaces, qui prétendent faire payer l’avion à des gens qui ont pourtant payé, avant le départ, leur billet aller-retour.

Pour dénoncer la criminelle complicité du gouvernement français à l’étranglement du peuple palestinien, et exiger la libération et le rapatriement de nos camarades emprisonnés, nous vous appelons tous à manifester

MARDI 12 JUILLET A 13 HEURES DEVANT LE MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES A PARIS (METRO-RER : INVALIDES)

Seront notamment présents un grand nombre de ces 342 « terroristes », autrement dit 342 des participants français à la mission BienvenuePalestine, dont les services secrets israéliens ont établi une liste, qu’ils ont ensuite transmise aux compagnies aériennes, ordonnant –avec un succès assez large- à celles-ci d’interdire le passage aux voyageurs, dès les aéroports d’embarquement de Paris, Genève, Bruxelles, Vienne, Francfort, Rome, ...

La plus jeune de ces terroristes est une enfant lyonnaise de 9 ans, Mélia, et le plus âgé est un Parisien de 85 ans, Michel. Entre les deux, on trouve le terroriste Volodia, éditeur grenoblois de 65 ans, le terroriste Boualem, professeur valdoisien de 45 ans, le terroriste Douga, chauffeur de 28 ans, sa complice Samira, employée de 31 ans, etc...

Seront également présents des proches et membres des familles des détenus.

VENEZ NOMBREUX – REPERCUTEZ CET APPEL PARTOUT DES MAINTENANT

Paris le lundi 11 juillet à 14 heures

Amicalement,

CAPJPO-EuroPalestine - BienvenuePalestine

Source : Bienvenue en Palestine

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Paris

Même sujet

Actions

Même auteur

Bienvenue en Palestine

Même date

11 juillet 2011