Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2042 fois

France -

Réponses à l'eurodéputé socialiste Pierre Pribetich

Par

Au vu du communiqué inique du PS, mettant sur le même plan l'oppresseur et l'opprimé, j'en conclus que dans votre sinistre Parti, l'idéologie mollétiste confinant le meurtre de l'Arabe à une pratique politique est toujours d'actualité.

Mais comme la torture, que vos ancêtres politiques ont votée en 1956, n'a pas empêché l'Algérie de reconquérir son indépendance, la répression sioniste que vous approuvez, ne pourra venir à bout de la résistance héroïque du peuple palestinien. Votre Parti sortira seulement encore un peu plus souillé par le sang arabe que vous avez fait abondamment couler en Algérie et que vous faites couler aujourd'hui en Palestine par l'intermédiaire de votre camarade Ehud Barak, actuel ministre de la défense et chef de file du Parti Travailliste – parti membre de l'Internationale Socialiste comme le Parti Socialiste.

Finalement, les « socialistes » français et israéliens partagent la même idéologie raciste et colonialiste qui veut que la vie des uns, les non occidentaux, ait beaucoup moins de valeur que celle des autres, les occidentaux.

De fait, l'agression du peuple palestinien, et les morts qu'elle engendre, est loin de provoquer votre indignation puisque pour vous, tous les non-occidentaux restent des êtres incomplètement humains.

Les naïfs qui pouvaient encore se faire une illusion sur une possible « réforme » de votre sinistre Parti sont maintenant obligés de se faire une raison : la hideuse gauche coloniale est bien vivante et le PS en est la plus illustre incarnation.

A la mémoire de l'Algérien Larbi Ben M'Hidi et du Palestinien Khalil al-Wazir assassinés par les cerbères « socialistes » de l'impérialisme.

Youssef Girard
Ijtihad


Réponse de Philippe Aïn, citoyen et militant, au courrier de dl'euro-député Pierre Pribetich et au communiqué du Parti Socialiste:

Bonjour Monsieur,
Je vous remercie de m'avoir fait parvenir le "COMMUNIQUE DU BUREAU DU PARTI SOCIALISTE" concernant le conflit israélo-palestinien.

Je le trouve globalement insuffisant.

En effet, il n'y est nulle part fait mention de l'obligation d'Israël de respecter le droit international, les conventions de Genève et les résolutions de l'ONU, ce qui évidemment ne peut servir de base à une paix juste et durable puisque, comme vous le savez certainement, c'est ce que demande le monde arabo-musulman depuis 1949 en échange d'accords de paix.

Ce texte ressemble plus à une déclaration émotionnelle, que je comprends parfaitement, devant la sauvagerie israélienne qui ne peut être soutenue par le Parti Socialiste sans discréditer le parti pour une longue période.

Je souhaite pour ma part, ainsi que tous ceux que je côtoie, que les rectifications que je vous propose en mode révision sous Word soient prises en compte dans le document final. (non communiquées, note ISM).

Nous pensons qu'il est grand temps de cesser de faire la politique de l'autruche sur ce conflit. Le monde ORIENTAL connait ses droits et voit les exactions commises par Israël. Le monde OCCIDENTAL, par manque de courage de la part des hommes politiques et du fait de la défaillance des médias, pense qu'Israël a raison.

A cause de ce conflit, nous allons au devant d'une très grave crise "civilisationnelle" entre l'Orient et l'Occident, à laquelle il serait bon que le Parti Socialiste, en redressant la barre, non seulement ne participe pas, mais fasse tout pour l'éviter.

Cette position alors me conviendrait.

Cordialement,

Philippe AÏN

Réponse de Badia Benjelloun au courrier de dl'euro-député Pierre Pribetich et au communiqué du Parti Socialiste :


Monsieur le Député européen,
Je vous remercie du courriel que vous m 'avez adressé m'indiquant la position du Parti So-sioniste de France.

Vous écrivez que l'écrasement sous les bombes des Palestiniens de Gaza est une réponse aux tirs des roquettes., Vous commettez alors au mieux une erreur parce que vous ignoreriez totalement la situation dans cette région, au pire vous répétez les mensonges de la propagande de l'État qui n'a jusqu'à présent respecté aucune résolution de l'ONU, organisation qui a aidé à sa mise au jour au travers de d'intimidations et de prévarications de petits pays formellement indépendants une fin d'année 1947.

Tout d'abord, la Palestine est occupée, occupée signifie pour les
Européens cultivés comme nous le sommes prétendument et assurément qu’elle subit une occupation militaire. C'est vrai pour la Cisjordanie cloisonnée par des implantations juives en expansion constante, y compris depuis Annapolis, interdites aux autochtones et soumise à près de 700 barrages militaires et d'incessantes incursions de l'armée sioniste. C''est vrai également de la petite bande de Gaza qui a certes été évacuée de 7500 colons qui ont tellement exploité de manière irresponsable les ressources des nappes phréatiques que l'eau laissée aux Gazaouis est actuellement saumâtre.

Gaza est sous contrôle militaire israélien au niveau de ses frontières terrestres et maritimes, par conséquent il est licite de dire que la population de Gaza est occupée. Tout peuple occupé a le droit de résister, d'autant que l'occupant soumet cette population à un blocus inhumain depuis deux ans qu'il considère comme une punition collective.

Etes-vous d'accord avec le principe des punitions collectives?
Les principes du droit international issus du tribunal de Nuremberg et transcrits dans les Conventions de Genève sont-ils universels ou limités dans leur application aux Blancs d'origine européenne?

Il faut nous préciser votre position sur cette question essentielle.
Sans quoi nous ne pouvons comprendre que vous symétrisiez 1,5 millions de personnes soumises à la faim, à l'absence de médicaments, aux bombes sonores, aux drones qui occupent de façon constante leur ciel, aux bombardements aériens inopinés comme celui du 4 novembre 2008 qui a tué 6 Palestiniens et par lequel Israël a rompu la fameuse trêve, et la quatrième puissance militaire du monde et qui en outre dispose de l'arme atomique que le Pari Socialiste français lui a offert en contre-partie des pertes des colonies arabes de la France.

Dans l'attente de votre réponse, je tiens à vous signaler que les
dirigeants militaires et civils (existe-t-il des civils dans un État où tout le monde a fait son service militaire et chaque adulte est considéré comme réserviste ?) du régime sioniste vont comparaître devant la cour Internationale de justice au moins pour crimes de guerre sinon pour avoir commis des crimes contre l'Humanité.

Badia Benjelloun

Courriel de Pierre Pribetich et communiqué du Parti Socialiste

Madame, Monsieur,
Je vous remercie pour vos nombreux mails concernant la situation actuelle dans la bande de Gaza.
Faisant suite à mon précédent mail, je vous envoie le dernier communiqué de presse du PS français, auquel je souscris pleinement.
Nous sommes actuellement en train d'élaborer une résolution au sein du groupe socialiste au Parlement européen, que je ne manquerai pas de vous transmettre dès que possible.
Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.
Pierre Pribetich
Député européen
ASP14G169
60 rue Wiertz
1047 Bruxelles
Tél : +32 (0)2 28 45993
Fax : +32 (0)2 28 49993
pierre.pribetich@europarl.europa.eu

COMMUNIQUE DU BUREAU NATIONAL DU PARTI SOCIALISTE
ISRAEL-PALESTINE


Le Parti socialiste a toujours poursuivi une politique pour une paix durable au Proche-Orient fondée sur la création d’un Etat palestinien viable et l’assurance de la sécurité pour l’Etat d’Israël, deux Etats qui coexistent et se reconnaissent mutuellement.

C’est au regard de cet objectif que le Parti Socialiste considère qu’il n’existe pas de solution militaire à cette situation mais seulement une solution politique. Il condamne aujourd’hui fermement l’intervention terrestre israélienne en réponse aux tirs de roquettes du Hamas sur le Sud d’Israël qu’il a toujours condamnés.

Aujourd’hui, l’offensive militaire continue et fait des centaines de morts et de blessés dans la population civile à Gaza, qui connaît une situation humanitaire effroyable.

Cette escalade de violence met en danger toute la région, et, au-delà, peut avoir des répercussions jusque dans notre pays.

Le Parti socialiste exige un cessez-le-feu immédiat, un couloir humanitaire, le retrait des troupes israéliennes hors de Gaza, l’arrêt des tirs de roquette sur Israël et l’installation d’une force internationale de protection. Les socialistes demandent au Président de la République et au gouvernement français de porter au Conseil de Sécurité de l’ONU de manière coordonnée avec l’Europe, l’exigence d’une résolution contraignante pour les deux parties sous peine de sanctions.

Le Parti socialiste considère que c’est toute la communauté internationale qui doit se mobiliser pour aider les protagonistes à trouver une solution de paix durable dans la région.

Au-delà, le Parti Socialiste souhaite que l’action diplomatique de la France puisse se développer dans le cadre européen et travailler avec à la nouvelle administration américaine pour trouver ensemble une solution internationale pérenne au Proche-Orient.

Le Parti Socialiste propose une réunion exceptionnelle du Parti socialiste européen (PSE) pour aboutir à une position commune des socialistes dans toute l’Europe.

Source : Ijtihad

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France

Même sujet

Collabos

Même auteur

Youssef Girard

Même date

8 janvier 2009