Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4123 fois

Iran -

Résistance au Nouvel Ordre Mondial : L’Iran prépare une série de sanctions contre l’Europe…

Par

Dans ce bras de fer déjà engagé, pas du tout certain que l’UE tienne la route. L’Iran par contre subit des sanctions et embargo depuis 1979 et y est bien plus préparé.
Qui sera à genoux en premier ? Les paris sont ouverts !
– Résistance 71 –

L’Iran menace d’arrêter toute exportation de pétrole et considère des sanctions anti-européennes
Article original du 23.10.2012 sur RT.com.
Traduit de l’anglais par Résistance 71

 
L’Iran prévient qu’elle pourrait arrêter ses exportations de pétrole, faisant ainsi exploser le prix du baril, si les sanctions des Etats-Unis et de l’UE se renforçaient plus avant. Dans ce cas précis, dit Téhéran, nous avons une stratégie de remplacement pour continuer sans les revenus du pétrole. “Si vous continuez à rajouter des sanctions, nous allons stopper toute exportation de pétrole dans le monde”, a dit le ministre iranien du pétrole Rostam Qasemi à des journalistes mardi. “Le manque de pétrole iranien sur le marché fera monter le prix du baril de manière très conséquente.” L’Iran est en ce moment sous la pression de sanctions internationales, principalement concernant ses exportations de pétrole, sanctions imposées par le Conseil de Sécurité de l’ONU, les USA et l’UE afin de faire arrêter le programme nucléaire controversé de la république islamique. Washington et quelques-uns de ses alliés croient que le programme est utilisé pour développer l’arme nucléaire.

Le 15 octobre, les ministres des affaires étrangères de l’UE ont approuvé un nouveau "package" de sanctions ciblant les secteurs financier de l’Iran, son commerce, son énergie, ses transports et de télécommunication. Début octobre, les législateurs américains ont aussi étendu une série de sanctions déjà dures contre l’Iran.

Les mesures ont sévèrement touché l’économie de l’Iran, mais Qasemi a dit que celle-ci a un “plan B” qui permettra au pays de compenser les pertes de profits dues à ses ventes de pétrole. Il n’a pas dit combien de temps l’économie pouvait fonctionner sans le pétrole.

L’Iran continue de pomper le pétrole à sa capacité normale et produit quelques 4 millions de barils/jour, a dit Qasemi, contredisant le rapport de l’OPEP disant que la production du pays était tombée à 2,7 millions de barils/jour. Il a ajouté que “L’Iran a fait face à des sanctions américaines depuis plus de 30 ans tout en continuant à gérer son secteur pétrolier de façon optimale.

Le parlement iranien considère des sanctions contre l’Europe

Énervés après une nouvelle bordée de sanctions, les législateurs iraniens travaillent sur “un package d’embargo préemptif” qui toucherait les Etats européens, a rapporté la chaîne de télévision iranienne de langue anglaise Press TV.

Les officiels pensent faire agir les sanctions en trois phases :
- la première privera les ennemis de l’Iran de son brut léger de très haute qualité. D’après le rapport, 70 raffineries européennes dépendent du pétrole iranien ;
- la seconde phase verra l’embargo sur les biens transportés depuis les Etats européens qui ont participé à imposer les sanctions contre Téhéran ;
- la troisième phase interdirait aux citoyens iraniens de voyager dans les pays hostiles.

 

Source : Résistance 71 Blog

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Iran

Même sujet

Impérialisme

Même auteur

Résistance 71

Même date

27 octobre 2012