Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1678 fois

Liban -

Rima, combattante des FARL, vient de mourir

Par

Communiqué des Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises (FARL), publié par le quotidien Al-Akhbar, annonçant le décès d'une de leur militante. Georges Abdallah, communiste libanais enfermé en France depuis 1984, a été membre des FARL et l’un de ses dirigeants. Traduction Coup-pour-Coup 31, revue par ISM-France

Nous, « Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises », voulons vous faire part du décès de notre camarade “Rima”, militante connue sur les champs de bataille, qui a préféré partir en silence. C’est le décès d’une héroïne qui a marqué par son courage unique et exceptionnel les plus importantes de nos opérations contre l’ennemi sioniste israélien.

Rima, combattante des FARL, vient de mourir

Elle n’a jamais eu de trêve dans la lutte contre l’injustice, jusqu'à ses derniers instants, se contentant pour cette lutte de pain, des habits qu’elle portait et de son revolver. Tout comme les martyrs, inconnus jusqu'à leur mort. Préférant ainsi lier uniquement son nom à la cause à laquelle elle a dédié sa vie. Avec une boussole toujours pointée vers la Palestine.

Rima, Nathalie ou Jacqueline (son nom importe peu) est née le 7 septembre 1959 à Jebrayel – Akkar, Liban Nord. Membre fondatrice des « Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises », elle a planifié, participé et exécuté une série d’opérations des « F.A.R.L », notamment l’exécution du Yaacov Barsimentov*, à la suite de laquelle elle a été condamnée par contumace à perpétuité par un tribunal français. Poursuivie par l’Interpol, sa vie fut une double victoire, puisqu’elle n’a été capturée ni par l’ennemi israélien ni par Interpol ou leurs employés au Liban.

Outre son engagement pour la cause palestinienne, avec pour seule méthode la lutte armée, et son engagement envers les peuples opprimés et les classes marginalisées, notre camarade « Rima » est un modèle rare de la lutte silencieuse ; elle est l’une des premières militantes qui part en silence et qu’on ne peut connaitre qu’après son départ.

Avec la perte de notre camarade unique et exceptionnelle, nous offrons à tous les révolutionnaires du monde le modèle de lutte unique qu’elle a pratiqué toute sa vie, comme exemple à suivre pour vaincre l’ennemi.

Dimanche 27 novembre 2016,
Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises


* Secrétaire adjoint à l'ambassade d'Israël à Paris et agent du MOSSAD. Georges Abdallah a notamment été condamné pour complicité d'assassinat dans cette affaire.

Source : Coup pour Coup 31

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Liban

Même sujet

Résistances

Même date

3 décembre 2016