Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2587 fois

Palestine -

SIS: 5050 Palestiniens tués, 49760 blessés et 10.400 arrêtés depuis 2000

Par

Le nombre de personnes tuées depuis le début de l'Intifada d'Al-Aqsa le 29 août 2000 au 31 Janvier 2007, a atteint 5050 tués, dont des femmes et des enfants, tandis que le nombre des blessés est de 49.760 blessés.

Un rapport publié par le Centre national palestinien d'Information (PNIC) qui appartient au SIS (State Information Service), mentionne que ''351 femmes ont été tuées, 150 malades ont trouvé la mort sur les checkpoints de l'armée et que 66 Palestiniens ont été frappés à mort par les colons extrémistes.

Quant au personnel du secteur médical, 36 fonctionnaires ont été tués ainsi que 9 personnes du personnel de la Défense civile. 9 journalistes et membres de la presse ont également été assassinés ainsi que 220 athlètes.

Le nombre de prisonniers et détenus qui sont encore emprisonnés est de 10.400 Palestiniens, dont 553 ont été emprisonnés avant l'Intifada d'Al-Aqsa, tandis que le nombre de prisonniers étudiants dans des écoles ou universités atteint 11.775 prisonniers dont 330 enfants de moins de 18 ans .

En outre, 1150 prisonniers souffrent des maladies chroniques, pourtant, 118 prisonnières sont encore détenues.

A Propos des prisonniers dans le domaine de l'Education, 106 professeurs et employés du ministère de l'Education supérieur ont été détenu par les forces de l'occupation israélienne.



D'une part, le rapport de PNIC se réfère également au total de maisons endommagées totalement ou partiellement; 72437 maisons, dont 30871 maisons ont été complètement, parmi lesquelles 4785 maisons se situent dans la bande de Gaza jusqu'à 31 Oct. 2006.

D'autre part, le nombre de maisons qui ont été endommagées partiellement atteint 63842, dont 23622 maisons se trouvent dans la bande de Gaza.

Le nombre de bâtiments et d'équipements appartenant au secteur public et à la sécurité soit endommagés complètement soit partiellement était de 645 bâtiments jusqu'à Juillet 2006 .

12 universités et écoles ont été fermées à cause des ordres militaires jusqu'à 8 Août 2006; 1125 associations éducatives ont été suspendues en raison de l'agression israélienne.

Pourtant, le nombre d'établissements du ministère de l'Education qui ont été affectés par le bombardement israélien ordonné de la part des troupes israéliennes, est de 359 établissements et 43 écoles ont été transformées en postes militaires.

Selon le rapport, dans le domaine de l'Education , 848 personnes ont été tuées et 4792 autres ont été blessées par les tirs de soldats israéliens.


Dans le secteur agricole, le rapport indique que la superficie des terres qui ont été rasées est estimée à 80712 dunums.

1.3572.896 arbres ont été déracinés et 784 entrepôts agricoles ont été démolis par l'occupant israélien, et 788 fermes avicoles ont été démolies.

33792 dunums équipés de réseaux d'irrigation et 425 puits d'eau ont été détruits.

Les clôtures des régions agricoles qui ont été détruites, sont estimées à 631.182 mètres et 979.239 mètres de canalisations ont été arrachés.

Le nombre de fermiers qui ont subi à des pertes en raison des agressions israéliennes a atteint 61195.

16 pépinières ont été détruites, 16 tracteurs et divers équipements agricoles ont été endommagés.

Le nombre de magasins, qui ont été entièrement démolis du 1er Janvier 2001 au Juin 2006,a atteint 9547 magasins.

15549 ruches ont été démolies. 425 puits ont été démolis; en plus de 207 maisons qui appartiennent aux fermiers.

Le rapport déclare aussi que le nombre d'ouvriers en chômage, selon les résultats collectés jusqu'à 30 Septembre 2006,a atteint 288.300 (30,3%), où le pourcentage de la pauvreté dans les territoires palestiniens atteint 70% .

Les violations israéliens contre les journalistes ont atteint 1147 violations, où le nombre des check points installés par les forces de l'occupation est 5001.

La superficie des terres palestiniennes qui ont été confisquées s'élève à 247.291 dunums pour la construction du mur de séparation en Cisjordanie et l'est de Jérusalem occupée et 432 installations industrielles ont été endommagées ,selon le ministère de l'économie nationale.


NOTE :

1 dunum = 1000 mètres carré

Source : http://www.ipc.gov.ps/ipc_new/france/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Rapports

Même auteur

IPC

Même date

22 février 2007