Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1987 fois

Europe -

Sarkozy et Peres lancent «Europe-Israël»

Par

Le 15 avril 2010, au Palais de l’Élysée, le président de la République française, Nicolas Sarkozy et son homologue israélien, Shimon Peres, ont officiellement annoncé la création d’ « Europe-Israël : Maison Commune ». Ce projet très ambitieux a été lancé grâce à l’initiative de la Fondation France-Israël que préside Nicole Guedj, ancien ministre. Ce lancement a eu lieu en présence de Simone Veil, ancienne présidente du Parlement Européen, qui devrait assurer la présidence d’Europe-Israël, de l’écrivain Jorge Semprun, ancien ministre espagnol de la Culture pressenti pour en être le vice-président et de l’ancien ambassadeur d’Israël en France, Avi Pazner.

Des représentants de plusieurs structures homologues telle la Casa Sefarad Israël de Madrid ou le Centre Bronislaw Geremek de Varsovie ou encore l’European Coalition for Israël ( Belgique-Finlande) d’organisations de jeunes comme l’Union Européenne des Étudiants Juifs, de plusieurs acteurs de la société civile comme le Comité Français de Yad Vashem ou l’Institut Weizman France-Europe ainsi que de grandes entreprises, notamment Alsthom, Dassault, Sephora et Publicis seront les premiers partenaires de ce projet de rapprochement entre Israël et l’Europe.

En fin d’après-midi, pour célébrer ce lancement historique, un cocktail a été donné dans les salons du ministère des Affaires étrangères au quai d’Orsay.

Après une introduction sur l’avenir de la nouvelle structure par Christian Masset, directeur général de la Mondialisation du ministère des Affaires étrangères et Européennes et membre du Conseil d’Administration de la FFI, au cours de laquelle il a été rappelé que l’Europe a été créée dans une salle attenante par Maurice Shumann en 1950, ce qui est pour le moins un symbole fort, Nicole Guedj a présenté dans le détail le projet, insistant sur la force que représente la participation très importante de la jeunesse européenne avant d’inviter précisément des représentants de ces jeunes à prendre la parole. Sont alors intervenus Deborah Abisror, présidente de l’Union Européenne des Étudiants Juifs qui regroupe 34 organisations nationales et le Finnois Tomas Sandell de l’ECI. Ofer Bronchtein, représentant de la Casa Sefarad Israël à Paris a prononcé l’allocution finale de cette réunion très intéressante et très prometteuse.

Une centaine d’invités ont assisté à ce cocktail de lancement parmi lesquelles plusieurs personnalités dont l’ambassadeur de France en Israël, Christophe Bigot, son prédécesseur, Jean-Michel Casa, le député-maire de Saint-Mandé, Patrick Beaudoin et le Grand rabbin de Paris, David Messas.

LeCRIFétait représenté par son président, Richard Prasquier, entouré de Meyer Habib, vice président, de Jean-Pierre Allali et Raoul Ghozlan, membres du Bureau exécutif et de plusieurs membres du Comité directeur.

Source : CRIF

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Europe

Même sujet

Collabos

Même date

20 avril 2010