Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2987 fois

Vallée du Jourdain -

Solidarité avec la Vallée du Jourdain - 25 échoppes détruites par l’armée occupante dans la vallée du Jourdain en un seul jour

Par

> info@jordanvalleysolidarity.org

Mardi 12 août, dans la Vallée du Jourdain, au moins 25 échoppes appartenant à des agriculteurs palestiniens ont été démolies par les Forces armées occupantes.

Solidarité avec la Vallée du Jourdain - 25 échoppes détruites par l’armée occupante dans la vallée du Jourdain en un seul jour


Une échoppe de légumes palestinienne près de la Route 90, entre Bardala et Ein al Beida (photo Jordan Valley Solidarity).

Les soldats de l’armée occupante sont arrivés pour dévaster cet endroit, situé le long de la route 90 qui longe la Vallée du Jourdain.

A 6h30 de l’après-midi, les troupes ont commencé à foncer sur les échoppes de légumes établies près des villages de Bardala, 'Ein Al Beida, Marj Naje, Zubeidat et Jiftlik.

Pour beaucoup de fermiers palestiniens de la région, vendre leurs produits le long de la route est une des principales manières d’avoir des revenus vu que la région est isolée des régions à l’intérieur de la Ligne Verte, du reste de la Cisjordanie et de la Jordanie, par le Mur, les checkpoints, des tranchées et des zones militaires fermées.

Les Palestiniens n’ont pas eu le droit de retirer leurs tomates, leurs poivrons, leurs concombres et tous les fruits qui se trouvaient sous les échoppes pour les protéger de la chaleur torride du plein été, car un bulldozer est aussitôt arrivé qui a tout écrasé, les échoppes et tous les produits et équipements qui s’y trouvaient. Ensuite, une grue a tout chargé sur un camion avant de se diriger vers la cible suivante.

Tout ce qui restait des échoppes du marché a été confisqué et emporté par l’armée. A Zubeidat, un stand a été brûlé.

Les propriétaires des étals ont subi un dommage économique grave. Un d'entre eux a vu ses 85 grandes caisses de fruits et légumes frais écrasés par le bulldozer de l'occupation. En plus de la destruction de leurs produits, la confiscation de tout leur équipement rendra difficile pour les villageois la réouverture de leurs stands.

Cette dernière attaque contre les étals de marché palestiniens le long de la Route 90 survient seulement 2 jours après que les officiels de l'occupation aient assuré les propriétaires qu'ils auraient l'électricité.

Après avoir été les témoins d'attaques et démolitions similaires au cours des récents semaines et mois, les espoirs des villageois que l'occupation finisse par reconnaître leurs droits de vendre leurs produits, dans des échoppes, sur les terres qui leur appartiennent, ont été écrasés ce matin.

"La prochaine fois, on vous gardera, vous et l'appareil de photo"

Les représentants d'OCHA-ONU étaient présents pendant les démolitions, et ont aussi les témoins de la confiscation de la caméra vidéo d'un militant palestinien pour les droits de l'homme. Fathy Khadarat, le coordinateur de la Campagne Solidarité avec la Vallée du Jourdain, s'est vu confisqué ses papiers d'identité et a été photographie par les forces d'occupation.

En dépit du fait que plusieurs organisations pour les droits de l'homme, informées de l'incident, aient immédiatement protesté auprès des autorités d'occupation, la caméra vidéo et les films n'ont été restitués que 3 heures après. Finalement, Fathy Khadarat a été menacé d'arrestation s'il continuait à filmer les violations de la loi internationale commises par l'occupation.

Les ravages à grande échelle des étals de marché est une nouvelle attaque sur ce qui reste des sources de revenus des Palestiniens, dans la bande orientale isolée de la Cisjordanie occupée. Ils surviennent à un moment où plusieurs colonies israéliennes, dans le même secteur, sont en pleine expansion.

Au nord de la Vallée du Jourdain, la colonie de Rotem a volé des terres palestiniennes supplémentaires en l'entourant de grilles, alors qu'au site militaire de Maskiot, l'établissement de la première nouvelle colonie en 10 ans a été approuvé par les officiels de l'occupation.

Près de la colonie Hemdat, à Khalit Mak'houl, l'établissement d'un grand stand de tir a été annoncé aux communautés bédouines palestiniennes, actuellement sous menace imminente d'expulsion.

A Jiftlik, les colons de Massu'a ont demandé que la communauté palestinienne vivant de l'autre côté de la route soit expulsée pour pouvoir établir ensuite des serres sur les terres appartenant aux Palestiniens : ces maisons palestiniennes simples ont promptement reçu des ordres de démolitions des autorités d'occupation.

De plus, les menaces d'expulsion restent élevées dans les communautés de Farisiya, Humsa et Hadidiya.

L'expansion des colonies, la confiscation de la terre et de l'eau et la restriction de mouvement pour les Palestiniens sont des éléments dans toute une série de politiques destinées à détruire les moyens de subsistance des Palestiniens dans la Vallée du Jourdain. Ils font partie d'un projet plus vaste visant à chasser la population palestinienne de la région, qui, après 40 années d'occupation, contient le plus petit nombre d'habitants au km².

La Vallée du Jourdain, avec son sol fertile, ses ressources en eau importantes et sa situation stratégique, est une cible importante pour les plans d'annexions de l'occupation.

De plus amples informations, contactez svp :
Fathy Khdeirat
00972(0)599352266

Le réseau Solidarité avec la Vallée du Jourdain - The Jordan Valley Solidarity - regroupe des comités populaires palestiniens de toute la Vallée du Jourdain et des soutiens internationaux. Nous avons pour but de garantir l’existence des Palestiniens dans la Vallée du Jourdain et la sauvegarde de cet environnement unique.

Notre site web fournit des articles, des cartes, des rapports, des photos et des reportages.

Source : Jordan Valley Solidarity

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Vallée du Jourdain

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Jordan Valley Solidarity

Même date

15 août 2008