Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 952 fois

Palestine -

Son avocat : Al-Sarsak est toujours en grève de la faim

Par

12.06.2012 - Mahmoud al-Sarsak est dans son 86ème jour de grève de la faim mais il boit du lait pour rester en vie jusqu'à son audience de jeudi, a dit son avocat mardi.

Mohammad Jabarein a dit à Ma'an que les responsables israéliens de la prison l'ont appelé pour qu'il vienne en urgence le voir dimanche parce qu'il était mourant. Al-Sarsak a été brièvement hospitalisé cet après-midi là.

A l'hôpital, Jabarein a rencontré 15 médecins qui lui ont dit que al-Sarsak était menacé de paralysie et qu'il perdait conscience.

"J'ai décidé que al-Sarsak devait boire du lait," a dit Jabarein.

Al-Sarsak était réticent, mais l'avocat a dit qu'il l'avait persuadé d'accepter quelques nutriments pour survivre jusqu'à son audience de révision prévue jeudi (14 juin).

Al-Sarsak a accepté de boire du lait mais ne veut être nourri que par son avocat.

Le prisonnier de 25 ans a décidé que si la Cour suprême n'acceptait pas de le libérer, il refuserait toute nourriture jusqu'à sa mort, a dit Jabarein.

L'audience de jeudi est la "dernière chance" pour sauver la vie de al-Sarsak, a dit Jabarein.

La porte-parole du service pénitentiaire israélien, Sivan Weizman, a dit à Ma'an que al-Sarsak avait commencé à se nourrir lundi, mais qu'elle ne savait pas pourquoi.

Mais son avocat et la société des prisonniers palestiniens ont dit qu'il ne buvait que du lait. Le groupe pour les droits des prisonniers Addameer note que consommer du lait ne brise pas la grève de la faim.

Un représentant de Médecins pour les Droits de l'Homme-Israël (PHRI) a déclaré à Ma'an que le lait est moins nutritif que d'autres suppléments consommés pendant une grève de la faim, dont les vitamines, les minéraux, le sel et le glucose.

Boire du lait ne réduit pas le danger de mort de al-Sarsak, a ajouté le représentant de PHRI.

PHRI a soumis un appel au tribunal de district de Petah Tikva demandant le transfert de al-Sarsak à un hôpital civil. Il est détenu à la clinique de la prison Ramle, qui n'est pas équipé pour traiter les prisonniers en grève de la faim de longue durée.

Même si al-Sarsak met fin à sa grève, il lui faudra une hospitalisation d'urgence, a ajouté l'organisation médicale.

Al-Sarsak, footballer professionnel de l'équipe nationale de Palestine, est détenu sans accusation ni procès depuis juillet 2009.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Maan News

Même date

13 juin 2012