Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2629 fois

Paris -

Soutenons Fatma arrêtée lors des manifestations pro Palestine/iennes

Par

Rendez-vous le mercredi 29 octobre 2014 à 13h30 à la 10ème chambre du Tribunal de Grande Instance, à Paris

Soutenons Fatma arrêtée lors des manifestations pro Palestine/iennes

Salam waleykum, 
Bonjour à tous, 

Notre sœur Fatma passe en procès le 29 octobre 2014 à 13h30 à la 10ème chambre du TGI de Paris.
Le chef d'inculpation : détention de bombe lacrymogène
C'est clairement dans le cas de Fatma un contrôle au faciès qui a eu lieu, car Fatma s'est fait arrêter alors qu'elle était dans les transports parisiens coiffée d'un keffieh.

Rappel des faits : Alors que Fatma était encore sur le trajet en direction de République (Paris), lieu de la manifestation de soutien à la résistance palestinienne du 26 juillet 2014, elle a été contrôlée puis embarquée par les CRS. Elle se trouvait plus précisément sur le quai d'un métro à Gare du Nord accompagnée de ses deux amies. Les CRS les ont montrées du doigt puis se sont approchés d'elles pour un contrôle. Seules les deux sœurs portant un keffieh sur la tête (et non sur le visage) ont été contrôlées. Elles ont été fouillées. Une petite bombe lacrymogène a été trouvée sur Fatma et c'est la raison de son arrestation. Bien qu'elle ait expliqué qu'il s'agissait un moyen de protection, et malgré l'avis de différents CRS qui exprimaient leur souhait d'en rester là, celui qui semblait être le responsable de l'équipe a mis fin à la conversation avec un "embarquez là !".

Fatma a passé presque 24 heures en garde à vue. 
Elle n'a eu accès durant ses longues heures ni à un médecin, ni à un avocat, ni la possibilité de joindre un membre de sa famille (malgré ses demandes répétées).
Elle s'est heurtée à une grande majorité de policiers à l'attitude agressive. A cela s'ajoute l'expérience traumatisante pour une jeune femme d'être enfermée dans une cellule avec tout ce que cela implique.

Les Palestiniens n'abandonnent jamais leurs prisonniers, le mouvement de soutien en France ne doit pas laisser tomber les siens. Nous serons présents lors du procès de Fatma pour la soutenir et nous invitons toutes celles et tous ceux qui le peuvent à venir lui apporter leur soutien.

Source : Facebook

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Paris

Même sujet

Résistances

Même date

29 octobre 2014