Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2119 fois

Palestine -

Soutenons Mahmoud Sarsak et Mohammad Taj, qui ont décidé de poursuivre leur grève de la faim

Par

Mahmoud Sarsak, footballeur palestinien, poursuit sa grève de la faim. Le service pénitentiaire israélien a nié l'information, mais son frère vient de confirmer qu'il n'a jamais cessé sa grève de la faim, depuis 60 jours. Les autorités israéliennes avaient passé avec lui un marché pour qu'il mette fin à sa grève contre une libération le 1er juillet. Mais depuis, ils ont décidé de ne le libérer que le 22 août, à la fin de son ordre de détention en cours dans le cadre de la Loi des combattants illégaux. Il continue sa grève de la faim pour protester contre la décision.

Soutenons Mahmoud Sarsak et Mohammad Taj, qui ont décidé de poursuivre leur grève de la faim

Mahmoud Sarsak et Mohammad Taj

Mohammad Taj a repris sa grève de la faim le 15 mai (après avoir fait 58 jours de grève) parce que le service pénitentiaire israélien refuse de le traiter comme un prisonnier de guerre. Il a été immédiatement mis en isolement à Al-Jalameh et a été battu hier pour tenter de faire pression sur lui pour qu'il cesse sa grève.


Des informations contradictoires circulent sur le statut de Kifah Hattab, 51 ans, qui aurait mis fin à sa grève hier soir. Addameer communiquera une mise à jour dès confirmation ou non de la relance de sa grève de la faim.




Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

ISM-France

Même date

17 mai 2012