Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1620 fois

Palestine -

Terrorisme israélien en Palestine : attaques aériennes, raids d'arrestations, saccages

Par

L'armée israélienne a fait irruption dans Qabatia (district de Jénine) ce matin à l'aube et capturent 3 jeunes hommes.
Attaques aériennes : une maison de quatre étages s'effondre sur ses habitants. Les secours et la population sont actuellement en train d'extraire blessés et victimes des gravats.
Les colons de Ornit, une colonie au sud de Qalqilya, ont à nouveau détruit les pâturages des fermiers palestiniens des villages environnants

Qabatia, théâtre de nouvelles arrestations
Ali Samoudi - 16.08.06

L'armée israélienne a fait irruption dans Qabatia (district de Jénine) ce matin à l'aube. Elle a rencontré une forte résistance de la part des Brigades Al Quds, Al Qassam et Basser Salah Addin, qui, entendant les tirs des soldats, n'ont pas tardé à riposter.

L'armée serait venue peu avant l'aube pour les habituelles perquisitions durant lesquelles les soldats pénètrent dans les maisons, détruisent leur contenu et arrêtent les habitants en affirmant qu'ils figurent sur la liste des personnes recherchées.

Les forces israéliennes ont en effet capturé trois jeunes hommes dans le quartier de Jabal Abu Razik : Jafar Yahya Khmaish, 20 ans; Samar Jubail, 26 ans; et Abahrah Hardan, 23 ans sous prétexte de leur sympathie pour le Hamas.



Attaques aériennes: une maison de quatre étages s'effondre sur ses habitants
Bisan Hisham - 16.08.06

Des sources médicales et sécuritaires palestiniennes ont rapporté que des bombardiers israéliens ont dévasté une maison à Khan Younis (sud de la bande) ce matin à l'aube, tuant au moins deux personnes.

Durant l'attaque, trois autres Palestiniens au moins ont été blessés.

Les secours et la population sont actuellement en train d'extraire blessés et victimes des gravats. La maison de quatre étages, située dans le quartier Sheikh Nasser à l'est de la ville, a été la cible de tirs répétés avant de s'effondrer.

Les équipes médicales qui sont arrivées sur les lieux affirment que de nombreuses personnes doivent encore être dégagées des décombres.

"Nous entendons des voix pleines de détresse provenant des gravats, les gens essayent de se libérer par eux-mêmes. Nous travaillons aussi vite que possibile mais il est très difficile d'agir dans ces conditions".

Les témoins rapportent que plusieurs blessés ont été emmenés à l'hôpital alors que l'un d'eux, grièvement touché, est décédé peu après son admission.

Par ailleurs, les médecins de l'hôpital Al Nasser de Khan Younis ont affirmé qu'un vieil homme de 70 ans de la famille Sha'ath est décédé après avoir été opéré, tandis qu'un jeune homme est arrivé mort aux urgences.

Le bâtiment accueillait plusieurs familles et appartient à Mustafa Mohammad Sha'ath, un des leaders des Brigades Al Aqsa, affilié au Fatah.

Une source de sécurité officielle du district de Khan Younis a déclaré que les les militaires israéliens ont récemment téléphoné à quinze familles, leur demandant d'évacuer leurs foyers qui seraient prochainement la cible de missiles.

On ne sait pas encore si la famille Sha'ath avait reçu un appel de l'armée. Les témoins ont rapporté ce matin que certaines familles ont quitté le bâtiment peu avant l'attaque, alors que d'autres n'ont pas pu s'en aller.

La nouvelle politique israélienne visant à avertir les habitants de la destruction prochaine de leur foyer est apparue il y a environ un mois. Jusqu'à maintenant, 25 personnes ont rapporté avoir reçu un appel de l'armée.



La Croix-Rouge appelée à la rescousse des paysans de Qalqiliya
Mustafa Sabri - 16.08.06

Les colons de Ornit, une colonie au sud de Qalqilya, ont à nouveau détruit les pâturages des fermiers palestiniens des villages environnants. Désespérés, ceux-ci ont demandé à la Croix-Rouge d'intervenir.

Des sources des bureaux de la Croix-Rouge du district de Qalqilya ont affirmé à PNN avoir obtenu des permis pour visiter les terres.

Ils ont cependant été accompagnés par des membres de l'administration civile. Au cours de leur inspection, les employés de la Croix-Rouge ont été victimes d'insultes de la part des colons. Malgré cette visite, la situation ne s'est toujours pas améliorée.

La colonie de Ornit, située près de la Ligne verte, a été imposée aux dépends des villages de 'Izbat Al Salman, Sneria et Azzun 'Atma qui sont à présents totalement isoles de l'autre côté du mur.


Source : http://french.pnn.ps/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Incursions

Même auteur

Palestine News Networks

Même date

16 août 2006