Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2347 fois

Cisjordanie -

Texte intégral de la Déclaration de Doha signée entre le Fatah et le Hamas

Par

Le Mouvement palestinien de Résistance islamique - Hamas - représenté par son chef du bureau politique Khaled Meshaal, et le Mouvement Fatah, représenté par son chef et Président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, ont signé l'Accord de Doha le lundi 6 février 2012. L'accord est parrainé par le Qatar et l'Emir du Qatar, et son objectif est de parvenir à la formation d'un gouvernement d'unité palestinienne dirigé par Mahmoud Abbas.

Texte intégral de la Déclaration de Doha signée entre le Fatah et le Hamas

Texte intégral :

Sous les auspices de Son Altesse Sheikh Hamad bin Khalifa Al-Thani, Emir du Qatar, et basé sur l'accord de réconciliation signé au Caire sous l'égide de la République arabe d'Egypte entre le Président palestinien Mahmoud Abbas (le Président du Comité exécutif de l'Organisation de Libération de la Palestine) et Khaled Meshaal, le Chef du Bureau politique du Mouvement palestinien de Résistance islamique, Hamas, une rencontre a eu lieu entre eux à Doha, le 5 février 2012, où ils ont examiné les mesures qui ont été prises jusqu'à présent pour mettre en œuvre les mécanismes de l'accord de réconciliation, et les obstacles qui ont entravé sa mise en œuvre, et ils ont souligné la nécessité de surmonter ces obstacles.

Et dans un esprit de responsabilité, de franchise, de transparence et de volonté à mettre en œuvre, de façon honnête et exacte, l'accord de réconciliation et tous ses articles, il a été convenu ce qui suit :

Premièrement : Affirme la nécessité de poursuivre les démarches d'activation et de développement de l'Organisation de Libération de la Palestine à travers la réforme du Conseil national palestinien en même temps que les élections présidentielles et législatives. Il a également été convenu de tenir la seconde réunion du comité sur la revitalisation et le développement de l'Organisation de Libération de la Palestine, au Caire, le 18 février 2012.

Deuxièmement : Formation du gouvernement de réconciliation nationale palestinienne composé de technocrates indépendants sous la présidence de Mahmoud Abbas et qui sera chargé d'organiser les élections présidentielles et législatives et de lancer la reconstruction de Gaza.

Troisièmement : Souligne la nécessité de poursuivre les travaux des commissions qui ont été créées, à savoir la Commission générale des Libertés, qui est chargée de la gestion des dossiers des prisonniers, des institutions, de la liberté de voyager, du retour du staff national dans la Bande de Gaza, des passeports et de la liberté du travail ; et la Commission de Réconciliation communautaire.

Dans ce contexte, le Président Mahmoud Abbas a informé les participants à la réunion que 64 détenus ont été libérés dans le cadre de l'accord sur la libération de tous les prisonniers.

Quatrièmement : Soutenir la mise en œuvre de ce qui a été convenu au Caire pour que commence le travail de la Commission centrale électorale en Cisjordanie , Bande de Gaza et Jérusalem.

Le Président Mahmoud Abbas et Khaled Meshaal ont exprimé leurs vifs remerciements et leur gratitude pour les efforts déployés par Son Altesse Sheikh Tamin bin Hamid Al Thani, le Prince héritier, pour la réalisation de l'accord de réconciliation et pour la fin de l'état de division dans l'arène palestinienne, afin de renforcer l'unité nationale palestinienne pour le maintien de la détermination et la fin de l'occupation, et pour la restauration des droits légitimes du peuple palestinien, y compris l'établissement de leur Etat palestinien indépendant avec Jérusalem pour capitale.

Signataires :

Mahmoud Abbas
Président de l'Etat de Palestine
Président du Comité exécutif de l'Organisation de Libération de la Palestine
Président de l'Autorité nationale palestinienne

Khaled Meshaal
Chef du Bureau politique du Hamas

Témoin : Hamad bin Khalifa Al Thani, Emir du Qatar

Source : Middle East Monitor

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Politique intérieure

Même date

10 février 2012