Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1306 fois

Gaza -

UNRWA : Une nouvelle crise humanitaire menace Gaza due à la fermeture de Karni

Par

Avec la poursuite de la fermeture du passage commercial, Karni, entre la Bande de Gaza (BG) et Israël, l’officier supérieur de l’UNRWA a averti que l’heure d'une crise alimentaire avait sonné.
"L’heure va sonner pour la seconde fois en l’espace d’un mois, de stopper la distribution si le passage commercial de Karni n’est pas immédiatement réouvert," a-t-il ajouté.

"Si Karni reste fermé, nous allons, une fois de plus, dénombrer une crise alimentaire," a déclaré John Ging, Directeur des Opérations à Gaza pour l’agence de travaux et de secours pour des réfugiés de la Palestine au Proche Orient de l’ONU, (UNRWA), dont dépendent 765.000 réfugies.

"L’heure va sonner pour la seconde fois en l’espace d’un mois, de stopper la distribution si le passage commercial de Karni n’est pas immédiatement réouvert," a-t-il ajouté.

L’UNRWA a déclaré qu’indépendamment du manque de nourriture, s’ajoutait aux ennuies auxquels faisait face les Palestiniens vivant dans Gaza, le massacre de 14 palestiniens, protestations par les fermiers réfugiés qui n’ont pas encore n'importe reçu de compensation pour la grippe aviaire ainsi que le gèle de l’aide financière à l’autorité palestinienne.

"Pour le moment l’horizon humanitaire ici à Gaza est lugubre," avertissant que l’UNRWA n’avait pas d’argent pour répondre, aujourd’hui, aux besoins et était face à une facture de $900.000 de pénalité pour les frais de port et autres résultant de la fermeture de Karni.

A Genève, Matthias Burchard de l’UNRWA a déclaré que l’agence n’avait seulement reçu que $17,7 millions sur les $95,5millions promis par les compagnies donatrices cette année.

Appelant expressément les donateurs à fournir l’aide promis, il a indiqué que le manque avait commencé quand la communauté internationale a considéré l’UNRWA comme une source de stabilité dans la région.


La question du financement a été posée par le Quartet le négociateur de l’ONU pour le Proche Orient, avec la Russie et l’Union Européenne et les Etats Unies dans un communiqué le 30 janvier.


Le Quartet a indiqué "s’était inévitable que la future assistance à tout nouveau gouvernement ait été revu par les donateurs, tant que ce gouvernement ne s’engage pas dans le principe de non-violence, renégociation avec Israël et l’acceptation des accords signés, dont la Feuille de route.


Des contacts pour les programmes d’assistances, tel que l’UNRWA vont continuer, lesquels vont être négociés si cela est nécessaire, a clarifié aujourd’hui, le Porte-parole du Secrétaire Général Kofi Annan.


Source : http://french.wafa.ps/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Checkpoints

Même auteur

WAFA

Même date

12 avril 2006