Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3172 fois

Cisjordanie occupée -

Un Palestinien tué à Al-Arrub et au moins 3 blessés par les forces israéliennes à Khursa, Beit Furik, Tuqu et Beit Ummar

Par

11.11.2014 - Un jeune Palestinien a été abattu par les forces israéliennes ce mardi pendant des affrontements dans le camp de réfugiés d'Al-Arrub, au nord d'Hébron, ont déclaré les médecins de l'hôpital Al-Mizan, qui ont précisé que Muhammad Imad Jawwabra a reçu une balle en pleine poitrine est qu'il est arrivé à l'hôpital dans un état grave. Les médecins ont annoncé sa mort peu après.

Un Palestinien tué à Al-Arrub et au moins 3 blessés par les forces israéliennes à Khursa, Beit Furik, Tuqu et Beit Ummar

Un témoin a dit à Ma'an que lui et Jawwabra buvaient le thé sur la terrasse de sa maison quand une balle a touché le jeune homme à la poitrine.

Une porte-parole de l'armée israélienne a dit qu'une "émeute violente de 200 palestiniens" avait lieu dans le secteur, et qu'un Palestinien avait visé les forces "avec une arme improvisée" et que les soldats ont répondu en le visant, "confirmant le tir." D'après elle, l'arme improvisée était une sorte de "bombe tuyau" fabriquée à partir de matériau ménager.

- Mardi également, les troupes israéliennes ont blessé par balle un jeune Palestinien près de Khursa, au sud de la Cisjordanie occupée, ont rapporté des média israéliens. Le site d'information Ynet a dit qu'une ambulance militaire israélienne l'a transporté dans un hôpital israélien.

Reshset Bet, un autre site d'information, a rapporté qu'environ 150 Palestiniens se sont rassemblés près d'un croisement à Khursa et ont jeté des pierres sur les véhicules des colons israéliens. Une femme colon a été légèrement blessée.

- A Beit Furik, à l'est de Naplouse, ce sont 2 adolescents palestiniens qui ont été blessés dans des affrontements qui ont éclaté dans le village. Des sources locales ont dit à Ma'an que les forces israéliennes ont tiré des grenades incapacitantes, des grenades lacrymogènes, à balles réelles et balles caoutchouc acier sur les manifestants près de l'école de Beit Furik. Les deux adolescents blessés sont Ali Naji Haneni et Moaed Khataya, 16 ans. Ils ont été emmenés à l'hôpital Rafeda où leurs blessures ont été décrites comme légères à modérées.

- Des affrontements ont également éclaté entre les jeunes palestiniens et les forces de l'occupation dans la ville de Tuqu, près de Bethléem, et à Beit Ummar, au nord d'Hébron. Muhammad Ayyad Awad, le porte-parole du comité populaire de Beit Ummar, a dit que les forces israéliennes ont tiré à coups de grenades lacrymogènes, incapacitantes, et à balles réelles sur les manifestants, et qu'il y a eu des blessés.

Les affrontements violents ont éclaté en ce jour 10ème anniversaire de la mort du leader palestinien Yasser Arafat, et au lendemain des attaques au couteau qui ont tué un soldat à Tel Aviv et un colon près de Bethléem.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Maan News